malaise.tv (pv tnt)
avatar
FT : mine fujiko (lupin iii)
Crédit : bee & satan
Âge : quarante-trois
Présentation : www
Fiche de liens : www
Autres comptes : yuen
Messages : 108
D/2
momoka & tnt

☆*。★゚*♪ヾ eclipse ♪☆.。.:*・°

Une surprise. Elle n'aimait pas ça, les surprises. C'était toujours de l'arnaque, elle n'avait pas de chance et se faisait toujours avoir. Pourtant, on avait insisté que ça lui serait bénéfique, que c'était une occasion en or. Pour la marque, peut-être bien, mais elle savait qu'elle finissait toujours en dindon de la farce.

La musique emplissant la pièce n'avait rien des rythmes entrainant des publicités dans lesquelles la mascotte avait l'habitude d'apparaître. Bien qu'ayant un bon beat, c'était beaucoup plus suave, beaucoup plus elle, à vrai dire. Et si ses talents de chants étaient somme toute moyens, suffisant pour le commercial mais sans plus, la danse était un domaine qu'elle maitrisait déjà beaucoup plus ; sans paler de passion, il y avait quelque chose de beaucoup plus naturel dans la façon qu'avait son corps de bouger, se laissant porter sans même y réfléchir.

C'était une chorégraphie pratique maintes fois déjà, tant qu'elle n'avait même plus besoin d'observer son reflet dans les grands miroirs de la salle. Il n'y avait que la musique et elle-même, le bruit étouffé de ses talons hauts et souffle légèrement écourté ; les mouvements étaient fluides, sans la moindre hésitation. C'était presque libérateur, s'exprimer sans être observée, une autre part d'elle-même qui n'avait que très peu de liberté.

Oh, elle avait probablement entendu la porte qui s'était ouverte mais l'avait ignorée, paupières closes et bien trop concentrée, portée par les paroles dans une langue qu'elle n'avait plus suffisamment d'occasions de pratiquer. Elle en avait fait fit jusqu'à ce que les dernières notes raisonnent, la laissant essoufflée et satisfaite, quasi en paix avec elle-même pour une fois. Avant qu'elle ne se retrouve une fois de plus trop consciente de ce qu'elle était, fuyant le reflet des intrus et n'ayant pas encore réalisé qui ils étaient. Et si l'expression de son minois était faite d'embarras lorsqu'elle se retourna, le masque très vite s'effondra une fois son regard posé sur les deux visages des curieux. « Vous foutez quoi ici? » Ca n'était ni poli ni professionnel, son air tout à coup comparable à celui d'une biche égarée et confuse. Sous le coup de la surprise, son cerveau n'avait définitivement pas fait le lien entre ce que son manager lui avait dit plus tôt dans la matinée et la présence impromptue de deux fantômes de son passé.

_________________
avatar
FT : Eishi Tsukasa • Shokugeki no Soma
Âge : 24ans
Présentation : Tetsu • TNT
Autres comptes : Akashita ♪
Messages : 34
D/5
all in your head
TNT & Momoka
••••



C'était comme s'il revenait dans le passé ; comme si ce combat qu'il avait longtemps mené contre lui-même n'avait pas servi à grand chose et que la vie lui riait au nez. Il était le premier à s'être arrêté devant la vitre entrecoupée de kanji. Dans le couloir, il s'était arrêté subitement, casquette enfoncée sur le crâne, et avait instantanément reconnue la silhouette dansante ─ enfin, disons qu'il l'avait su, mais qu'il n'en était pas totalement sûr. Sa silhouette, ses mouvements, ses cheveux ; tant de choses avaient changées et pourtant, il la reconnaissait. Yui ─ elle avait ce petit truc en plus que les autres n'avaient pas, ce petit détail qui faisait que dans une foule d'inconnus il la reconnaîtrait toujours. Ses mouvements étaient précis, gracieux, ordonnés ; répétés. Elle connaissait sa chorégraphie par coeur, l'assurance de son regard appuyant chacun de ses geste.
Le musicien était planté là, comme un con, à regarder sans un mot. Sa soeur non loin de lui, il l'avait oubliée pendant un instant alors qu'il se rappelait ses années de lycée et son affection pour la modèle. Une affection qu'il avait trop longtemps gardée pour lui, secrètement persuadé que Yui et lui partageaient une relation unique qui ne se briserait pas. Et quelle erreur de croire que sans jamais rien avouer, elle comprendrait tout en un regard ; Yui n'était pas liseuse ne pensées et ne le sera jamais. Un pincement se fit sentir, alors qu'il reprenait ses esprits. Ses yeux bifurquèrent vers sa frangine.

Avant qu'il n'ouvre la porte pour entrer en premier, il se remémorait la discussion avec leur manager ─ un homme au regard très sévère, caché derrière ses cheveux plaqués et ses lunettes ─ au sujet d'une collaboration future. Leur duo, pour la promotion d'un nouveau produit, en partenariat avec l'une des mascottes les plus populaires. Lorsque le nom de l'agence avait été prononcé, Tetsu l'avait su ; Momoka. Il l'avait espéré, tout comme il l'avait craint. Après ces années sans se parler et ses voir, qu'en était-il de leur relation ? Pour le -les ?- manager, le fait qu'ils se soient côtoyés dans le même lycée faisait d'eux d'anciens camarades, donc ils avaient forcément de bonnes relations. Tetsu avait fait l'huître, appréhendant cette rencontre. Si l'idole en question n'était pas Momoka, il en serait déçu, mais s'il s'agissait bien d'elle, comment se comporter ?

La porte s'ouvrit, ils entrèrent. Si sa soeur lui avait parlé, il n'avait répondu qu'avec un bref sourire ; Teru savait quels avaient été les sentiments de son frère envers la jeune idole. Profonde inspiration de la part du jeune homme, tête haute, regard déterminé ; quels qu'en soient les sentiments du présent ou du passé, il était ici pour le travail. Professionnalisme obligé.
La musique s'arrêta, et Yui se retourna ─ un battement dérapa. La surprise se lu sur son visage, et Tetsu ne pu s'empêcher de remarquer que son corps avaient changé depuis leur dernière rencontre. Lui aussi, avait changé. Il était plus grand que Teru, plus grand que Yui ─ il n'était plus l'adolescent du lycée d'il y a sept ans. Un sourire amical se dessina alors sur son visage alors qu'il retirait sa casquette. Sans ses lentilles, ses yeux noisettes contrastaient avec la couleur claire de ses cheveux décolorés et ses vêtements au nuances de gris et blanc, tranchés par quelques accessoires violets.

Yo, future partenaire, lança-t-il.

Trop banal pour des retrouvailles ?

••••

by Wiise

_________________

TETSU
avatar
FT : boa hancock
Crédit : meh + onyx
Âge : ving-huit ans
Habitation : un bel appartement à shibuya
Présentation : call back later
Fiche de liens : we're busy
Autres comptes : //
Messages : 86
D/5

malaise.tv (┛◉Д◉)┛彡┻━┻

le regard vissé sur son frère, elle croisait lentement ses bras contre sa poitrine et ses yeux levés au ciel dans une grimace de complet désaccord, elle continuait d'avancer.
sa silhouette cachée sous une épaisse couche de vêtements informes et sur sa tête la même casquette, ils étaient là pour une collaboration qu'on leur avait vendu avec beaucoup de brio.
il avait vraiment l'air neuneu, son frère.
jusqu'alors cachées derrière des verres fumés, ses prunelles prirent l'air dès que le frère eut réussi à retoucher terre.

qu'est-ce que tu regardes lui demanda-t-elle à demi-mot, sans vraiment attendre de réponse puisqu'elle-même arrivait enfin à la vitre. et alors qu'il était hypnotisé, elle se sentait doucement se décomposer.
son teint de porcelaine si doux virait à la lividité cadavérique de manière fort comique. et quand la porte s'ouvrit enfin, elle sentit son cœur battre la chamade jusque dans sa gorge. malaise intense et intensifié par la réaction de leur "partenaire pour ce job-ci", de leur "opportunité non-négligeable pour la suite de votre carrière".
pour elle, ça sonnait juste comme un retour en arrière, elle voulait faire marche.... arrière.
malaise de nouveau lorsque son frère eut pour seul réaction cette phrase banale et ridicule qui lui valut un coup de coude réflexe.
teru, elle se noyait juste sous des couches et des couches de malaise.
mal à l'aise.
ses yeux aujourd'hui améthyste allait de l'un à l'autre, à l'un, à elle et à la porte de sortie. elle ne cessait d'essayer de reprendre une contenance mais ne sut qu'exprimer un air gêné.

en elle bouillonnait un millions de sentiments contradictoire et elle se sentait coincée entre une vieille culpabilité, un mauvais remugle de souvenirs de lycée, des regrets, de l'amertume, du "je suis désolée pour toutes ces choses que je t'ai faite." mais il fallait faire avec, ils avaient signé. trop tard pour reculer. elle regarda quelques secondes son frère.

« la surprise est partagée. »

elle ne sut dire que ça, dans un mouvement de buste de salutation polie.
aujourd'hui, sur la ville de tokyo, le temps est au fiasco.


_________________
avatar
FT : mine fujiko (lupin iii)
Crédit : bee & satan
Âge : quarante-trois
Présentation : www
Fiche de liens : www
Autres comptes : yuen
Messages : 108
D/2
momoka & tnt

☆*。★゚*♪ヾ eclipse ♪☆.。.:*・°

Le malaise. Ca la prenait à la gorge tout à coup, rendait ses paumes moites, et pas la même moiteur que celle de sa nuque à cause de trop d'effort dans ces dernières minutes. Non, c'était désagréable, et elle avait beau les frotter contre ses cuisses, le tissu du legging ne semblait rien y changer.

Son expression se décomposait toujours plus à mesure qu'elle le fixait, l'un puis l'autre, puis les deux. Une vue qui faisait hurler les fans et lui tordait les boyaux, un sentiment d'être trainée de force vers des souvenirs qu'elle pensait avoir enterrés. C'était une mauvaise, très mauvaise blague, et même un sourire faux n'était pas envisageable. Au lieu de ça, ça bouche était tordue d'un rictus désenchanté les sourcils haussés d'un agacement difficilement contenu. « Personne est censé venir ici. » Loin d'être diva, elle avait malgré tout ses exigences et les curieux était un non catégorique — la voilà qui se noyait dans le doute, un peu plus.

Un soupire lui écorcha la gorge, et déplaisante au possible, elle ne leur rendit pas leur salut. Au diable le professionnalisme! Non, elle préféra détacher son regard de l'entrée, se rapprocher de son sac pour y pêcher bouteille d'eau et une serviette, épongeant son minois le plus lentement possible, avant d'aviser son propre reflet. Le maquillage n'avait pas bougé, mais elle avait une sale gueule, du genre de ceux qui ont vu quelque chose qu'ils auraient préféré ne pas voir. « Vous êtes en avance. » Momoka devait se contenir, être parfaite — parfaitement détachée. Alors elle souffla, jura entre ses dents et fit volte-face dans un bruit de talons troublant le silence gênant.

Le sourire était faux, trahit par son regard méfiant. Que ce soit pour lui qui avait été un ami cher et irremplaçable, ou pour sa soeur, garce lui ayant mené la vie dure pour une raison qui lui échappait encore. Un duo qui s'était inscrit dans son adolescence comme un cadeau et une plaie à la fois, deux faces inséparables d'une même pièce. Eux aussi avaient changé, mais peut-être pas autant qu'elle (et c'était ce qui lui faisait peur). Yui voulait disparaître mais Momoka n'en avait pas le droit. « Vous étiez prévenus? » Elle ferait comme si tout allait bien malgré l'envie de s'enfuir, de hurler. Mais son manager serait là bientôt, surement, alors elle devait prétendre que ça l'enchantait. Conneries.

_________________
avatar
FT : Eishi Tsukasa • Shokugeki no Soma
Âge : 24ans
Présentation : Tetsu • TNT
Autres comptes : Akashita ♪
Messages : 34
D/5
all in your head
TNT & Momoka
••••



Tetsu l'avait espéré, mais rien n'y faisait ; le malaise était palpable, et le coup de coude de sa soeur l'acheva de se sentir stupide. Son regard se baissa un instant, se demandant comment il pouvait faire face à Yui. Il y avait régulièrement pensé, s'était imaginé une palanquée de scénarios où ils se retrouvaient, mais aucun ne correspondait à ce scénario-ci. Et quand bien même il s'imaginait agir d'une certaine façon, passer à l'action était un tout autre challenge...
Un peu déboussolé par la froideur des échanges, il porta sa main à sa nuque et se massa lentement, cherchant à se détendre d'une quelconque manière. Les paroles de la mascotte manquaient de chaleur et, quelque part, Tetsu se sentit un peu blessé ; mais il le sentait comme un peu mérité également. Qui, des deux, avait abandonné l'autre ? A quel moment leur relation s'était détériorée pour ne devenir qu'un souvenir ? A qui la faute ? Il avait une très grande part de responsabilité dans cette histoire. Et contrairement à Yui, lui avait toujours eu sa frangine. La mascotte leur faisait face, sourire sur le visage. En dépit de la tension, le musicien songea que son sourire n'avait pas changé. Il détourna le regard, un peu ─ beaucoup ? ─ mal à l'aise, et sa réponse fut trahie par l'incertitude dans le son de sa voix.

Pas... pas vraiment.

Que dire, en fait ? Je suis content de te revoir ? Est-ce qu'on peut reprendre de zéro ? Tu m'as manqué ? T'es jolie ? J'adore tes cheveux ? T'as de belles dents ? Tes sourcils épilés sont parfaits ? Où sont les toilettes j'ai des crampes au bide ? Réfléchir, en définitive, n'était pas une bonne idée. Lui qui, précédemment, avait affiché une pseudo assurance, se décomposait au fil des secondes, à tel point que c'en était presque risible.

On nous a juste... parlé d'une collaboration, d'une super occasion... on nous a dit l'agence... O-on savait pas que c'était toi mais, hm... C'est une... bonne surprise ?..

Il sentait ses oreilles chauffer.

Ca... ça fait longtemps.

Est-ce qu'il pouvait, juste l'espace d'un instant, avoir une urgence qui exigeait son départ ? Un regard en biais vers Teru ─ mais à voir sa tête, ce n'était pas elle qui allait arranger la situation ou les sortir du pétrin.

••••

by Wiise

_________________

TETSU
avatar
FT : boa hancock
Crédit : meh + onyx
Âge : ving-huit ans
Habitation : un bel appartement à shibuya
Présentation : call back later
Fiche de liens : we're busy
Autres comptes : //
Messages : 86
D/5

malaise.tv (┛◉Д◉)┛彡┻━┻


tout cela ne rimait à rien. rien de bon en tous cas. elle voyait assez mal comment ils allaient pouvoir se dépatouiller de cette situation où chaque seconde qui passait donnait un peu plus de lourdeur à l'atmosphère. elle se sentait s'écraser sous son malaise, sous son mal-être. et yui - ou momoka comme vous voudrez, yui n'arrangeait en rien le choses. et son frère, son frère était pire encore. il ouvrait la bouche et elle y voyait à tous le smots un tâtonnement de plus vers une finalité incertaine et probablement négative. elle se sentait fragilisée par cette soudaine apparition du passé, friable. un courant d'air et elle était balayée comme du vulgaire sable.
tetsu parlait et elle ne faisait qu'hocher brièvement la tête dans un semblant d'approbation. droite, rigide, le visage fermé. le froid glacial qui soufflait entre eux la fit frissonner. presque vaciller. non vraiment, quelle mauvaise idée.

et puis quelques réminiscences la frappèrent de plein fouet, les allergies de yui, sa propre méchanceté et toutes ces mauvaises blagues qu'elle avait fait. combien y en avait-il ? combien dont elle se souvenait et combien dont elle ne se souvenait pas ?
combien d'heures passées, aussi, à voir son monde se ternir et son frère dépérir face à la déception ...? alors c'est la colère qui revenait par vague, au milieu des marées de malaise et de doutes.

« très longtemps. »

comme un écho après les mots. elle lançait un regard vers son frère mais ils étaient à deux aussi consistant que la moitié d'un.
elle déglutit.

« je crois- »

et elle se tut, ne sachant qu'ajouter, complètement coincée.

« c'est juste pour le travail, pas besoin de revenir sur le passé... » souffla-telle entre ses dents serrées, toujours à moitié dissimulée derrière son jumeau qu'elle visait avec ses paroles. pas besoin de parler du longtemps. elle ne voulait pas prendre le risque de le regarder de plein fouet. et l'air détachée qu'elle se donnait prenait doucement l'apparence d'un masque funéraire quand elle se rendit compte que ses paroles pouvaient être mal interprétées.



_________________
avatar
FT : mine fujiko (lupin iii)
Crédit : bee & satan
Âge : quarante-trois
Présentation : www
Fiche de liens : www
Autres comptes : yuen
Messages : 108
D/2
momoka & tnt

☆*。★゚*♪ヾ eclipse ♪☆.。.:*・°

Fermant les yeux quelques instants, elle en était venue à souhaiter se réveiller, réaliser que ce n'était qu'un cauchemar. Au lieu de cela pourtant, une voix masculine la rappela à la réalité, confirmant que tout ça n'était pas le produit de son imagination tordue, mais bien quelque chose de réel, tangible. Quelque chose qui lui donnait envie de prendre ses jambes à son cou.

« Mhm. » Un presque grognement en réponse alors qu'elle fixait ses propres pieds, son regard suivant les lignes du sol boisé plutôt que de soutenir leur regard une seconde de plus — c'était bien trop lui demander, surtout avec la tension électrisante de l'atmosphère. « J'aime pas les surprises. » A peine audible, encore une fois, alors qu'elle s'affairait plutôt à changer son pull pour un autre sec, faisant fi de la pudeur et de l'éducation ; puis, un soutif de sport ça n'avait rien indécent  et de toute façon elle s'en foutait de les mettre mal à l'aise — comme si c'était réellement possible de toute façon.

Allez quoi, reprends toi, tu vaux mieux que ça étaient les mots qu'elle n'avait de cesse de se répéter tel un mantra, cherchant la force de feindre l'indifférence face à leurs différents, de mettre de côté des années devenues amères à présent pour ne pas mettre sa carrière en péril. Plus facile à dire qu'à faire, et une fois de plus le masque se fissura lorsque Terumi ouvrit la bouche. Peut-être n'aurait-elle pas du. « T'es gonflée de dire ça toi— » Coupée dans son élan à la vue de sa manager dans le couloir, Yui s'en mordit presque la langue. Vite vite, il fallait être parfaite maintenant, sourire et prétendre qu'elle n'était pas en train de cracher son venin.

Alors (fausse) elle se tourne vers la quarantenaire qui vient de rentrer, le regard brillant tout à coup et le sourire charmant (si fausse), la salut comme si de rien était. Tout à coup, elle n'était plus Yui mais Momoka. Lisse et imperturbable. « Ravie de voir que vous avez déjà tous fait connaissance. Suivez moi, nous allons avoir une petite réunion histoire de pouvoir mettre en place cette merveilleuse collaboration. » Et elle avait toujours le même sourire collé aux lèvres alors qu'elle passait devant les jumeaux, quittant la pièce à la suite de sa manager, visiblement totalement aveugle à la tension actuelle — ou alors elle s'en foutait, comme souvent.

Ca allait être bien fun, cette réunion.

_________________
avatar
FT : Eishi Tsukasa • Shokugeki no Soma
Âge : 24ans
Présentation : Tetsu • TNT
Autres comptes : Akashita ♪
Messages : 34
D/5
all in your head
TNT & Momoka
••••



La situation était pitoyable. Tetsu avait bien senti que plus il parlait, plus il s'enfonçait, alors pourquoi continuer, hein. Mais quand sa soeur reprit la parole, il sentit comme un poignard s'enfoncer quelque part en lui. Une douleur qu'il ne saurait localiser et qui lui disait "ne dit plus rien". La réponse de la mascotte, coupée en milieu de phrase, ne sentait pas le compliment non plus. Quelque part, il avait l'impression d'être pris entre deux feux, en plus d'avoir son propre conflit interne à gérer ; mais par chance, quelqu'un vint les déranger. Au bruit de la voix inconnue, il se retourna, un peu surprise, mais soulagé. Déjà ? Rapide. Et Yui passa devant eux.
En vrai, le jeune musicien était plus que mal à l'aise ; il se prenait sa culpabilité en pleine face. Un regard en biais en direction de Yui ─ il la voyait régulièrement sur les affiches et savait déjà que son corps avait subit des changements. Mais est-ce qu'il la jugeait pour ça ? Non. Ses courbures étaient féminines, bien dessinées ; un corps et femme et non le corps d'une adolescente. Puis, il soupira et murmura à sa soeur.

Ca devait bien arriver un jour.

Qu'on doive faire face à nos erreurs. Lui, comme elle. Dans le fond, les jumeaux avaient été un peu horribles avec Yui ─ Tetsu n'ignorait pas que sa soeur avait mené la vie dure à la mascotte, mais il ne l'avait jamais vraiment stoppée. Les rares fois où il s'était énervé, Yui n'avait pu le voir, et lorsqu'il était avec elle, il faisait celui qui ne savait pas. Marchant derrière Yui, il regardait sa chevelure avec une drôle d'intensité ; qui était-elle aujourd'hui ?

Pénétrant dans une salle plutôt luxurieuse, le manager du duo était également présent. Il se leva et salua Momoka, avant d'inviter ses deux protégés à s'asseoir avec lui. Laissant sa soeur s'asseoir en première, Tetsu fut le dernier à s'installer.

─ Tetsu, Teru, visiblement vous avez déjà rencontré Momoka. Pour les prochains jours vous allez travailler ensemble sur différents spots publicitaires pour faire la promotion de votre concert en partenariat avec MED+. Cela inclus photoshooting, podcasts et vidéos.

Tetsu se sentit intrigué, plus qu'inquiet. Une collaboration aussi poussée ? C'était assez inhabituel.

─ Cela signifie aussi que durant vos concerts ces boissons seront mises en avant pour les ventes.

Le reste fut un peu vague dans l'oreil du jeune homme. Prochains jours, au pluriel. Ce n'était pas la collaboration d'une journée ? Ils n'allaient pas en avoir fini au plus vite ? Son regard bifurqua sur Teru, puis sur Momo. Est-ce que quelqu'un allait s'y opposer ? Il ne se voyait pas le faire, et en un sens... il n'en avait pas envie. L'idée de devoir jouer "Tetsu" devant Momoka en revanche était une idée qui lui déplaisait.

Combien de jours ?
─ Trois.

Il ne parla plus. Pourquoi, il ne le savait pas, mais il était persuadé que du flirt aurait lieu à l'écran, et l'idée seule l'incita à cacher légèrement son visage derrière sa casquette qu'il enfonçait à nouveau bien trop sur sa tête. Ses oreilles viraient, encore, au rouge.

••••

by Wiise

_________________

TETSU
avatar
FT : boa hancock
Crédit : meh + onyx
Âge : ving-huit ans
Habitation : un bel appartement à shibuya
Présentation : call back later
Fiche de liens : we're busy
Autres comptes : //
Messages : 86
D/5

malaise.tv (┛◉Д◉)┛彡┻━┻



le cauchemar continuait. tout se dégradait lentement autour de teru, sans qu'elle ne puisse rien y faire. essayant tant bien que mal de conserver une certaine constance, elle ne put cependant pas retenir un soupir de soulagement quand le manager fit son apparition, interrompant les velléités qu'elle avait - par erreur, déclenchée.
elle fut alors fascinée de découvrir à quel point yui pouvait enfiler un costume de jeune femme parfaite. tandis qu'elle avait du mal à cacher à quel point elle était troublée. et pourtant, il fallait qu'elle retrouve à son tour son air de poupée glacée. encore fallait-il que rien d'autre ne vienne à nouveau la troubler.
et, à peine eut-elle le temps de se réinsérer dans son costume que les choses se compliquaient encore.

elle sentait tantôt le regard de son frère, tantôt celui des managers et ses mains se serraient inconsciemment sur la casquette qu'elle tenait.
trois jours. elle resta muette. incapable d'aligner trois mots, incapable de dire quoi que ce soit.
elle était comme projeté dans une réalité alternative dont il fallait absolument se réveiller.
ses paupières se fermèrent quelques secondes.
mais quand la lumière revint inonder ses pupilles, la situation n'avait pas changé.

elle se prit la tête entre les mains et poussa un nouveau soupir.

« quand est-ce qu'on commence ? » demanda-t-elle finalement en dégageant ses cheveux par dessus ses épaules.

elle reprenait doucement le contrôle.

« tout de suite, vous allez suivre l'assistante de production, elle va vous mener jusqu'à la salle où aura lieu le premier shooting. »

une jeune femme à l'allure terne se dégagea d'un coin de la pièce, un dossier entre ses mains. elle s'inclina pour les saluer et puis san splus de cérémonie, les invita à les suivre jusqu'à ce fameux lieu de "shooting".



_________________
avatar
FT : mine fujiko (lupin iii)
Crédit : bee & satan
Âge : quarante-trois
Présentation : www
Fiche de liens : www
Autres comptes : yuen
Messages : 108
D/2
momoka & tnt

☆*。★゚*♪ヾ eclipse ♪☆.。.:*・°

Une fois assise, plus un mot n'avait filé. Elle restait là, droite et immobile, le regard rivé sur un point au dessus de l'épaule de sa manager. La conversation était suivie d'une oreille, suffisamment pour réaliser ce qui se disait mais pas assez pour que ses réactions s'affichent sur son minois lisse — le masque était sauf.

Pourtant, apprendre qu'elle devrait les tolérer plus que quelques heures l'agaça, ranimant la détresse amère qu'elle avait pu ressentir lorsqu'ils s'étaient présentés à elle un peu plus tôt. Imperceptiblement, sa mâchoire se contracta, ses sourcils se froncèrent, juste ça avant que tout signe de contrariété ne s'effacent comme si de rien était.

Elle était partagée entre les ignorer et leur mener la vie dure ; la première chose serait la plus professionnelle à faire mais la seconde option était terriblement tentante et une vengeance plus que méritée. Cela dit, plus elle comparait les options et plus les doutes naissaient : est-ce que cela en valait-il vraiment la peine? est-ce qu'après toutes ces années ne devrait-elle pas simplement laisser le passé derrière elle, être une meilleure personne qu'ils ne l'avaient été? La fin de cette réflexion ne vint cependant jamais, coupée dans son élan par de nouvelles paroles prononcées. Perdue quelque part entre la confusion et l'ennui, Momoka laissa son regard se perdre quelques instants sur les jumeaux avant de terminer son chemin sur l'assistante. Un bref sourire, avant de se lever tout en emportant son sac au passage.

La nouvelle salle était bien éclairée, l'éblouissant presque ; un certain nombre de personnes étaient déjà présentes, du photographe à la maquilleuse, et plusieurs paires d'yeux se tournèrent vers eux lorsqu'ils pénétrèrent dans la pièce. Elle eut une pointe d'hésitation puis un soupire, heureusement très vite effacée par les paroles de l'assistante. « Les maquilleuses et costumières vont s'occuper de vous préparer pour le shooting. Venez me rejoindre auprès du photographe une fois prêts. » Un soulagement temporaire, voilà à quoi cela ressemblait, et sans attendre plus longtemps, elle s'était éloignée.

Et la voilà qui se laissait faire sagement aux mains des dames qu'elle connaissait déjà, ayant pour elles des sourires et remerciements bien plus sincères que tout ce qu'elle avait affiché jusque là. Changée, maquillée, coiffée et parfumée, elle devenait une autre, revêtait son image de Momoka à la perfection. Teint de porcelaine, chevelure parfaitement coiffée et lèvres glossées, elle ne se ressemblait plus et pour une fois c'était probablement tant mieux. Il ne manquait plus que le costume qu'on venait de lui présenter, assortit à ceux des jumeaux tout en gardant la patte de Momoka la mascotte. Un détour derrière l'un des paravents installés pour l'occasion, et elle serait prête.

Il ne restait plus qu'à espérer qu'elle réussisse à se vider la tête.

_________________
avatar
FT : Eishi Tsukasa • Shokugeki no Soma
Âge : 24ans
Présentation : Tetsu • TNT
Autres comptes : Akashita ♪
Messages : 34
D/5
all in your head
TNT & Momoka
••••



Cette histoire allait être compliquée. Très compliquée. En vrai, l'absence de réaction de la part de Yui l'inquiétait un peu, se demandant si elle avait à ce point réussi à tirer un trait sur eux. Et quelque part, son égo en était touché. Si facilement effaçable ─ alors que lui ne l'avait jamais oubliée. Ce fut assez pour lui tordre les boyaux et jeter sa gêne aux oubliettes, et le visage caché derrière la casquette se détendit.

Sans trop de conviction, ils se leva en dernier pour suivre le groupe et l'assistante. Il suivit silencieusement les directives, fut séparé des filles et s'éloigna dans sa propre mini loge préparée pour l'occasion. Salutations rapides avec le personnel qui allait s'occuper de lui, et il s'accorda lui aussi un moment de réflexion. Finalement, face au miroir et aux petits soins, il avait le temps de réfléchir. Certes sensible, un peu fragile émotionnellement, il n'était pas plus stupide que les autres. Il n'en restait pas moins un musicien professionnel, ici pour le travail et non pour le plaisir. Ces longues minutes eurent le bénéfice de lui permettre de retrouver confiance et prestance. Comme si enfiler ce costume lui redonnait la confiance qu'il affichait sur les photos et dans les concerts ; Tetsu le musicien playboy.

Une voix le tira de ses pensées alors qu'il se levait de sa chaise, coiffure finie.

─ Pouvez-vous ouvrir votre veste s'il vous plait ?

Il s'exécuta. Et de l'huile fut appliquée. Légère, pas trop grasse, parfumée également ; son torse et ses abdos luisaient faiblement, l'huile accentuant les formes et leur éclat. Le miroir reflétait une apparence qui différait tellement de ce qu'il pouvait éprouvait qu'il ne rechigna pas de voir les mains d'une parfaite inconnue sur son corps. Une pensée lui traversa l'esprit et son regard se plissa, alors que sa préparation se terminait.
Ce corps qu'il utilisait pour le fanservice, pour toucher, faire du show off, tenter, provoquer des cris ; dans le fond, Momoka n'était pas si différente de Teru et Tetsu, à vendre son image.

Il fit son apparition, et remarqua Momoka la mascotte déjà présente ─ une tenue assortie à celle de TNT dont le blanc prédominait souvent. Il la regarda de la tête aux pieds un instant... puis détourna le regard, tourna les talons, et s'éloigna vers l'assistante.
Jouer la carte de l'indifférence ne serait probablement pas la meilleure idée, car dans son regard se lisait bien l'incertitude, mais il ne comptait pas foutre ce projet en l'air à cause de ses sentiments personnels ; alors autant conserver la distance, ce serait plus facile pour tout le monde en l'instant présent. Il sentait également que des deux, sa soeur était celle le plus en proie à ses démons du passé. Lui, dans le fond, c'était bien parce qu'il n'avait rien fait que sa relation avec Yui s'était détériorée, à l'inverse de Terumi.
Mais malgré lui, il jeta tout de même un regard discret vers la mascotte ; à quoi elle pensait ?

Ils avaient tous grandi.

Il chercha sa soeur du regard, préférant rejoindre son acolyte de toujours que faire face à l'indifférence froide de celle qu'il avait jadis aimée.


••••

by Wiise


EDIT : pour les yeux, la tenue : On note le chemin du bonheur au bas du ventre
_________________

TETSU
avatar
FT : boa hancock
Crédit : meh + onyx
Âge : ving-huit ans
Habitation : un bel appartement à shibuya
Présentation : call back later
Fiche de liens : we're busy
Autres comptes : //
Messages : 86
D/5

malaise.tv (┛◉Д◉)┛彡┻━┻



assise dans son fauteuil, une maquilleuse s'appliquait à lui faire un teint de perle. les yeux dans le miroir - dans les yeux, elle scrutait discrètement momoka. elle aussi avait appris à composer avec sa double identité, et ils avaient aujourd'hui plus de points communs qu'ils n'en avaient jamais eu. tous les trois. quelle ironie... elle était toujours aussi jolie, la chirurgie n'avait pas réussi à effacer ce petit quelque chose qui la rendait si significativement singulière. ses pensées allèrent au lycée alors que des mains expertes s'affairaient sur ses longs cheveux décolorés. on lui fit un compliment sur le soin apporté à ces derniers, elle sourit faiblement.
elle qui avait longtemps été la pire garce de la terre, était aujourd'hui submergée par le doute et le malaise. et elle se devait pourtant d'afficher une mine réjouie, de sourire, de paraître enchantée. elle voulait juste aller s'enterrer. la honte la submergeait à chaque pas en avant.
ses seins retombèrent lourdement quand elle retira la tenue fade qu'elle portait pour enfiler la robe blanche à sequins et broderie qu'on lui avait tendu.
un décolleté immense laissait peu de place à l'imagination. une marque de fabrique qu'elle avait depuis longtemps appris à accepter.
quand il s'agissait de teru, elle avait bien peu de pudeur. mais dès que le rideau tombait, elle tirait sur elle ces grands pulls et ses sweats de parfaite inconnue. elle disait en rigolant qu'elle remballait le matériel au même titre que son micro.

la scène était belle, immaculée, parfaitement éclairé. tout le monde était déjà en place quand elle arriva. placer le scotch double face sous la robe de façon stratégique avait rendu son arrivée légèrement plus longue. elle fit un petit signe de la tête à son frère, posa la tête sur son épaule quelques secondes avant de définitivement passer à autre chose. son expression reprit sa dureté habituelle et elle balaya ses cheveux en arrière d'un geste rapide.

« on va d'abord faire des photos avec vous trois puis il y aura une série en duo et finalement des photos solos. »

une grande palette de cliché pour parfaire la campagne. elle se sentait mal à l'aise à l'idée de devoir poser seule avec la mascotte. mais pas pour les mêmes raisons qui faisait rougir son frère. oh si, bien sur qu'elle le voyait. elle le connaissait. parfaitement.
des gens vinrent les placer sur la scène, il fallait évidemment qu'ils soient tous très près les uns des autres.
é v i d e m m e n t.


_________________
avatar
FT : mine fujiko (lupin iii)
Crédit : bee & satan
Âge : quarante-trois
Présentation : www
Fiche de liens : www
Autres comptes : yuen
Messages : 108
D/2
momoka & tnt

☆*。★゚*♪ヾ eclipse ♪☆.。.:*・°

La jupe courte n'était pas différente de ce qu'elle portait à l'accoutumée, accompagnée un mini-short pour sauver sa dignité — la blague. Le reste de sa tenue continuait de jouer sur le côté cute de la mascotte qu'elle était, ne soulignant le sexy que très subtilement : crop top bien ajusté, talons hauts et c'était tout. Clairement pas à la hauteur de l'autre jeune femme présente, et jeter un regard en sa direction fit naître à  la fois embarras et amertume, voir même une pointe de jalousie. Oh, ça faisait longtemps, très longtemps qu'elle ne s'était pas sentie ainsi, sa confiance en elle vacillant au moindre souffle. C'était une situation haïssable, une raison de plus pour la convaincre qu'elle ne voulait pas être ici, surtout pas en leur compagnie.

Son regard s'était aussi perdu sur la moitié masculine du duo avant de plutôt se fixer sur son portable ; là, elle ne savait pas trop quoi penser. Il avait clairement changé. Probablement? Elle n'était plus trop certaine, avait possiblement oublié à vrai dire, ou du moins s'en était convaincue. Difficile de nier qu'il ravissait la vue, quoi que ça, ça n'était pas la première fois qu'elle se le disait : elle aussi connaissait TNT & leurs vidéos, leur image affichée partout tout autant que la sienne. Alors oui, elle s'était dit qu'il était hot, mais c'était une pensée fugace très vite gâchée par tout le reste. Encore une raison pour n'être rien d'autre que professionnelle avec eux.

Placée entre les jumeaux, Momoka s'était redressée, offrant son plus beau sourire à l'objectif. Comme s'ils n'existaient pas, et qu'importe l'impression de ne pas être à la hauteur qui lui retournait l'estomac. Elle n'avait pas (plus) besoin d'eux, encore moins que qui que ce soit. Mieux encore, elle avait percé avant qu'ils n'y arrivent et pas pur hasard, et ça, c'était peut-être une revanche, au fond. A moins que ce ne soit le début de la fin.

Oh, ils se tenaient proches, très proches, plus encore à présent qu'ils étaient passés aux photos en duo ; avec Tetsu en premier temps. Près mais pas trop, suffisamment pour attirer le regard, faire parler s'il le savait. Les clichés se succédaient et plusieurs fois s'était-elle retrouvée à croiser son regard, comme si de rien était. « J'espère que ça ne te gêne pas trop. » Hypocrite, surement et pourtant la question sonnait parfaitement innocente, après qu'on leur ait fait changer de pose, pour une autre photo. Voilà, c'était ça le plan : faire comme si tout allait bien, ne rien laisser paraître. Ni le battement effaré de son cœur  ni ses mains légèrement moites ou son inconfort grandissant, comme un vide au creux de la poitrine. « Je sens que ça va être une collaboration géniale. » Juste faire semblant, jusqu'à ce qu'elle ne craque, surement.

_________________
avatar
FT : Eishi Tsukasa • Shokugeki no Soma
Âge : 24ans
Présentation : Tetsu • TNT
Autres comptes : Akashita ♪
Messages : 34
D/5
all in your head
TNT & Momoka
••••



Comme a l'accoutumée, la tenue de Teru était très ouverte. Même si Tetsunori avait appris à faire avec, il s'étonnait toujours de voir à quel point les créateurs pouvaient regorger de créativité lorsqu'il s'agissait de mettre un corps en valeur. Même lui trouvait sa tenue très légère. Tenue de scène, tenue de fanservice ; leurs corps faisaient également vendre leur musique. Petit regard vers Momoka ; comme elle vendait des produits avec son apparence également.

Le début du shooting se passait sans trop de problèmes. Fort heureusement le visage de Tetsu, le personnage, n'était pas forcément le plus rayonnant de bonheur qui soit et il affichait un air strict, ténébreux en dépit de sa tenue blanche et ses cheveux blonds. Il vérifiait par moment comment sa soeur s'en sortait, prêt à réclamer une pause de quelques minutes s'il voyait que quelque chose n'allait pas... mais il n'y avait aucune raison qu'elle se montre moins forte que lui. Ils étaient faits du même bois, après tout.

L'on demanda à Teru de sortir, et à Tetsu de rester en compagnie de Momoka. Le jeune homme regarda sa soeur s'éloigner, avant d'inspirer calmement et reporter son attention sur Yui. Pas de panique. Alors certes, il était un peu intimidée ; la retrouver dans un contexte professionnel n'était pas son scénario rêvé, mais ils se revoyaient, au moins. Mais quand trouverait-il le temps de parler, si encore il en avait toujours envie ? Des regards, des faux sourires, contacts mimés ; puis sa voix.

J'espère que ça ne te gêne pas trop.

Il ne voulu pas répondre, se contenta du silence, trop confus pour savoir quoi dire de toute manière car bien sûr qu'il était gêné ; savait-elle seulement ce qu'il avait pensé d'elle toutes ces années ? Sûrement pas.

Je sens que ça va être une collaboration géniale.

. Il n'aimait pas. Ni les mots, ni l'indifférence ; il le sentait, il le savait, elle mentait. Sa main se tendit jusqu'à son bras alors qu'elle lui faisait dos et d'un coup il tira, la forçant à se retourner vers lui, son corps approchant dangereusement le sien ; leurs visages se firent face, et le flash parti alors que Tetsunori avait planté son regard dans le sien.

Je ne suis pas aveugle, Yui.

Contrairement à toi avait-il envie de rajouter, mais il se retint.

─ Hé Tetsu, c'est quoi cette pose ?

Le concerné relâcha la mascotte et s'excusa platement pour cette prise d'initiative que personne n'avait anticipé ; mais non mécontent du cliché, les managers et le photographe laissèrent couler.

─ On va passer aux jumeaux, vous connaissez la chanson. Puis ça sera le tour de nos deux charmantes demoiselles.

Tetsu avait à peine décroché son regard du photographe qu'il voyait déjà Momoka l'abandonner à grande vitesse ; pressée de s'éloigner, apparemment. Il devenait difficile de rester silencieux quand il avait tant de chose à dire. Sa tête pivota, et la vue de sa soeur le rassura, et le fit même légèrement sourire. Heureusement, elle était là. Tous les deux, ensemble ; comme toujours et à jamais. Teru, son éternel numéro un, avant tout le monde et même lui.
Habitués à travailler ensemble, se connaissant parfaitement, les clichés se succédèrent les uns après les autres, jouant avec leurs apparences et leurs rôles comme ils savaient si bien le faire, flirtant parfois avec l'incestueux playboy avec un sister complex. Entre deux réglage d'objectif, des mots furent prononcés.

Teru, si tu le sens pas avec Yui, tu n'as qu'à me faire signe et je stoppe tout, lui intima-t-il alors que leurs visages étaient proches.

En dépit de ses sentiments passés pour Yui, Tetsunori s'était toujours rangé du côté de Teru et cela ne changerait pas ; tous ici présents le savaient.

••••

by Wiise

_________________

TETSU
avatar
FT : boa hancock
Crédit : meh + onyx
Âge : ving-huit ans
Habitation : un bel appartement à shibuya
Présentation : call back later
Fiche de liens : we're busy
Autres comptes : //
Messages : 86
D/5

malaise.tv (┛◉Д◉)┛彡┻━┻


toute cette journée s'écoulait si lentement. le malaise coincé dans sa gorge rendait sa déglutition difficile.
elle prend part à chaque scène mais elle est comme désincarnée, hors de son corps, de la réalité. une honte immense, résurgence d'un passé pas si lointain, qui la harcèle d'images et d'actes qu'elle préfèrerait oublier.
oui, elle avait été une vraie garce, une enfoirée. et ça n'avait servit qu'à lui remplir le cœur de regrets.
penche toi en avant, lève les yeux, plus profond le regard. ça donne des ordres à tout bout de champs et tous s'exécute brillamment.

oui, ils sont brillants. beaux, célèbres. et pourtant...
finalement on l'écarte de la scène pour mettre en place le premier shooting en duo. elle ne regarde pas. se détourne complètement pour aller s'asseoir un peu plus loin, faire comme si elle retouchait son maquillage.
son image de reine des glaces l'arrange plus que tout en cet instant, elle peut faire comme si elle est était rempli de neige sans que personne n'y trouve à redire.

elle essayait d'oublier.
et puis vint son tour. avec tetsu d'abord. avec lui, c'était facile, c'est simple. toujours. ils se connaissaient par cœur et rien n'entravait ses gestes. impeccable, lui lançait le photographe. et puis il fallut s'y mettre avec momoka. il y eut un flottement. et les paroles rassurante de son frère. elle ne dit rien, la gorge noué, déposa juste la main sur son épaule un bref instant. ça ira... oui ça ira.

elle se reprit et se laissa guider, comme un robot, par les conseil du photographe, des managers. elle fit exactement ce que l'on attendait d'elle. et même si chaque rapprochement physique avec yui faisait s'écrouler son monde intérieur, elle restait de marbre, offrant à la caméra un parfait spectacle de ma faux-semblant.
et momoka fit de même.

le temps s'étira à l'infini toute l'après -midi et elle ressortit de ces quelques heures plus fatiguée qu'elle ne l'avait jamais été. tout ces efforts, ces non-dits, ces choses en suspens. et ce malaise, oui, ce malaise ambiant qui rendait l'air aussi épais qu'une purée de cantine. elle frissonna en sortant du bâtiment. et prit une grande bouffée d'air frais.

ces jours allaient être les plus longs de sa vie.
en direct de malaise tv.



_________________
Contenu sponsorisé
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum