Le Deal du moment : -40%
Sosh : forfait mobile 80 Go sans engagement à ...
Voir le deal
14.99 €

Éparpillé en morceau, le ciel sera ton tombeau {HOPE}
avatar
Invité

Éparpillé en morceau, le ciel sera ton tombeau


Feat Hope



La nuit. L'obscurité. Le froid. Un sale coup à préparer. Une lourde décision à prendre. Quand un chien est mordu, il mord à son tour. Seul. La brise secoue ses mèches blondes tout juste découvertes. S'approcher de l'entrepôt n'avait pas été une mince affaire. Une semaine à guetter les moindres mouvements, les sentinelles possibles. Une semaine à planifier, à s'exercer. Kosei l'étudiant n'était plus. Il avait perdu l'esprit quand Delico l'avait trahis. Toujours en réalité. Donc la personne que l'ex chef des Meiji avait aidé à forger était-elle tout aussi pourrie ? Ledger ne savait plus ce qu'il était. Qui il était. Ce pour quoi il œuvrait. Au fond, devait-il croire intimement que son clan survivrait à l'assaut, ou bien devait-il céder au Shinsengumi et suivre la voie cachée de son maître ? Après plusieurs nuits de doutes, de craintes, de pleurs, il avait tranché. Ledger était Ledger. Ledger était un artiste. Un soldat de Meiji. Les soldats et les artistes sont au-dessus de tout, ce qui leur donne de grandes responsabilités.

C'est donc ainsi qu'il avait façonné. Sa plus belle oeuvre était achevée. Il ne restait plus qu'à la déployer, à la montrer au monde. Et quoi de mieux pour cela que cibler ses adversaires ? Une cagoule noire, un vieux sweat, un sac à dos. Pas plus, pas moins. Pas d'arme. Juste son dispositif, qui entre nous pesait son poids. S'introduire à l'intérieur ? Trop risqué. Non, les artistes cherchent tous l'excellence, ils veulent percer le ciel avec leur génie. Le toit. Le jeune homme avait réussi à grimper aussi discrètement que possible, certain de ne pas avoir été repéré. Mais l'ascension avait été rude. Le sac à dos avait failli tomber, sa main avait faillit lâcher prise sur la vieille échelle ballante. Le tissus avait rendu sa respiration compliquée. Son absence de masse musculaire faisait trembler ses bras de douleur. Toute une aventure. Dont il ne reviendrait peut-être pas, mais qu'importe.

Le toit enfin atteint, il s'était adossé au petit muret et avait ôté sa capuche. Le souffle court, il devait remplir ses poumons à nouveau pour réfléchir correctement et ajuster les derniers réglages. Qu'importe si sa chevelure flamboyante était détectée, il était quasiment arrivé au bout. Le ciel était tinté d'étoile ce soir. Comme tous les autres soirs ? Ça faisait tellement longtemps qu'il n'avait pas prit le temps de contempler les astres. C'était calme, apaisant. La lune resplendissait. Une belle nuit pour une telle explosion. Et cette fois, elle serait revendiquée. Cette fois, les couleurs de Meiji seront clairement identifiée, et Ledger ferait en sorte qu'on le reconnaisse aisément lui aussi. Tant pis s'il serait un martyre, mais le respect serait ainsi imposé : Meiji, le gang qui a fait payer le Shinsengumi.

Fin des rêvasseries, il s'approcha du mur menant au bas du bâtiment, et disposa son oeuvre..
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum