-40%
Le deal à ne pas rater :
Vélo d’appartement FYTTER – statique et ultra-pliable
150 € 249 €
Voir le deal

Le traître est mort, vive le traître [révélation]
Fahrenheit
bonjour
FT : occultic nine // hashigami sarai
Âge : Inconnu
Habitation : Partout
Messages : 613
Fahrenheit
S/0
RévélationJ’inspire. J’expire. La fraîcheur de l’hiver m’aide à garder les idées au clair. Il m’aide à paraître calme. De l’intérieur, je bouillonne. Je rage. Je me sens trahi et pourtant, je suis loin d’être au mieux.

J’avance un pas après l’autre vers mon but. Je me fais à l’idée que lorsque j’y serais : il n’y aura pas de retour possible. Il faut y mettre fin. Je garde mes mains au fond des poches de ma veste bien trop grande pour mon gabarit, non pas que cela me tienne chaud – loin de là d'ailleurs. Je protégeais ce qui allait bientôt détruire plus d’une vie.

Finalement, il m’en faut peu pour le retrouver. Il est seul comme à son habitude. Il est de ces oiseaux qu’on ne met pas en cage, du moins c’est ce que je pensais.

Délico.
Le Shinsengumi.
Qui l’aurait crû ?

Voilà la vérité, le chef des Meiji n’était rien d’autre qu’un espion de cette police. Encore plus drôle : Meiji n’aurait été créé que dans l’unique but que de se mêler aux autres gangs pour mieux aider ces forces spéciales. Quelle ironie du sort, c'est affligeant. L’homme qui ravageait Tokyo n’était rien d’autre qu’un vendu et ses actes n’étaient rien de plus qu’un semblant de couverture, ou la folie s’était tout simplement emparé de lui au fil des jours, personne ne le saura, et moi non plus.

Je ne sais pas s’il m’a entendu arriver jusqu’à lui, mais ce qui est certain, c’est que le son de la sécurité venant d’être retiré lui était bien parvenu aux oreilles. Il ne prononce pas un mot tandis que l’arme qui était resté coincé dans ma poche venait de voir son canon collé contre l’arrière de son crâne.

Calme ? Je suis loin de l’être. J’ai l’impression que ma détermination n’était qu’une illusion et pourtant, je venais de nous mettre tous deux au pied du mur.

« Quelle tristesse. Un traître mourant de la main d’un autre traître. »

L’information m’était venu de source sûre. Il n’y avait aucun doute à cela, les preuves ? Même lorsqu’on pense avoir tout effacé, il reste toujours des traces. J’hésite un instant à appuyer sur la détente. Je ne suis pas la justice. Je ne serais pas non plus vu comme un héros pour l'avoir éliminer. Cependant, son existence est devenue gênante et je suis venu y mettre un terme, comme on me l'avait ordonné.

« Ton règne prend fin ici. »

Le coup de feu part et sa cervelle colore les murs de la ruelle.

Adieu Délico.
Repose en paix.

- Délico est donc mort
- Il faisait parti du Shinsengumi (donnant régulièrement des informations aux policiers)
- Les Meiji sont donc, par conséquent, pratiquement tous en danger (attention à votre Q.G)
- Ainsi qu'à vos fesses
- Le gang redevient donc anarchiste, sans chef
- La mort du chef Meiji se déroule donc AVANT les attentats (cf intrigue), mais la véritable révélation sera faite dans quelques jours (dimanche pour être plus précis)
- Le rp de groupe Meiji pourra donc en entendre parler à ce moment là. (Nous souhaitons pas vous handicaper)
- Une annonce sera faite à ce sujet
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum