Le deal à ne pas rater :
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
21.95 €
Voir le deal

Tout ce qui nous empêche d’être qui on veut c’est la peur. |Hanabi|
Hanabi Nakajima
Tout ce qui nous empêche d’être qui on veut c’est la peur. |Hanabi|  Tumblr_inline_ne4m8hlBbw1t2bvz8
FT : Nico Yazawa
Crédit : Me & Poussin & Onyx & Kaya
Âge : 24 ans
Habitation : Akihabara
Présentation : [url=lien]www[/url]
Fiche de liens : [url=lien]www[/url]
Autres comptes : Gypsophila
Messages : 24
Hanabi Nakajima
D/5
nationalité(s) :Japonaise
origine(s) : 100% japonaise

orientation sexuelle : Homosexuelle refoulée.
situation maritale : Célibataire perdue.
situation financière : Normale et stable.
job/étude : Serveuse dans un maid café, elle rêverait de devenir une idol, elle passe beaucoup d'auditions qui, jusque là, n'ont pas vraiment été un grand succès.
rôle au sein du gang : ///

taille :1 mètre 48 (mais elle triche en disant qu'elle fait 1m50)
corpulence : Fine et plate, pas d'seins, pas d'fesses. Elle est svelte, mais pas maigrichonne.
cheveux : Longs et noirs, souvent attachés par deux couettes.
yeux : Noirs à la base, elle porte des lentilles colorées rouges.

force : 1/5
défense : 4/5
dextérité : 0/5
intelligence : 3/5
charisme :4/5
social : 5/5
Que pensez-vous de la guerre des gangs ?
Je trouve ça vraiment effrayant. Le monde ne serait-il pas plus beau sans toute cette cruauté ? D'un autre côté, c'est vraiment difficile de blâmer certains membres de ces gangs, parfois, ils font cela car ils n'ont plus d'autres choix, ou parce qu'ils se sentent seuls... J'aimerais tellement pouvoir les aider à sortir de cette galère.

Que comptez-vous faire pour remédier à cela ?
Moi seule, je ne peux pas faire grand chose... Mais je peux dire un truc, la violence ne résout rien, et je n'approuve absolument pas les pratiques du Shinsengumi employées pour anéantir les gangs...

Êtes-vous plutôt anti-gang, pro-gang ou neutre dans ce conflit ?
Anti-gang, j'ai bien trop souffert à cause d'eux. Mais je sais faire la part des choses, tous les membres de gangs ne sont pas tous horribles.
HANABI NAKAJIMA
HANABI — 24 ANS — FEMME — NEVERLAND
CARACTÈRE"Le mot Hanabi signifie la fleur (Hana) de feu (Bi) c'est à dire le feu d'artifice. Il s'agit d'un prénom féminin originaire du Japon."

Tu arrives dans la vie des gens telle un feu d'artifice. Magnifique, mais trop bruyante. Tu ne sais pas être discrète, tu ne sais pas faire attention, mais pourtant, comment t'en vouloir ? Toi qui es si belle.

Tu ressembles à une adulte restée enfant, ou bien à une enfant ayant grandi trop vite dans ce monde de brutes. Hanabi, tu es comme un soleil, souvent joyeuse, et tes émotions débordent sûrement un peu trop, comme la lave d'un volcan, et tu ne parviens jamais à les contenir, tu ne sais que les faire sortir.

Tu es une personne entièrement vraie, et lorsque tu es heureuse, tu es vraiment heureuse, lorsque tu es triste, c'est comme si le monde entier s'effondrait sur toi, tu n'as pas d'entre deux, tu ne peux être modérée, c'est comme cela.

Hanabi, tu es peut-être trop sensible, tu pleures trop facilement, lorsque tu es triste, ou bien lorsque ta colère te gagne. Parfois même, le fait d'être trop heureuse te donne envie de pleurer. Tu as entièrement conscience que cela est ridicule, que tu devrais être plus forte, et pourtant, c'est au-dessus de tes moyens, tu as beau tenter de te contrôler, les larmes coulent à flots sur tes joues toutes douces sans que tu ne parviennes à les arrêter.

On te trouve souvent très agaçante, car tu parles fort, car tu es mauvaise perdante, car tu râles souvent. Tu ne rends pas la vie facile à ceux qui te côtoient, et tu as cette fâcheuse tendance à être trop têtue, à vouloir avoir raison.

Tu te vexes facilement, mais tu sais rendre la pareille, tu as cette manière de répondre spontanément, et on pourrait dire de toi que tu es plutôt une bonne oratrice, si seulement tu possédais un peu plus de tact.
Tu adores chanter, tu adores te donner en spectacle, et tu es une excellente comédienne, ou bien une très bonne menteuse. À chaque situation, tu parviens à inventer des scénarios tous plus fous les uns que les autres, que tu arrives à faire gober aux plus naïfs, mais à la longue, t'as finis toi-même par croire à tes propres mensonges, et parfois, tu as du mal à discerner le vrai du faux, tu perds le fil de l'histoire, le fil de ta vie, assez bancale et pas banale.

Tu te méfies des hommes, car ils t'ont brisé dans le passé, et s'il y a bien une chose dont tu as peur, c'est d'eux, pourtant, tu n'es en aucun cas une lâche, et tu sais faire face à tes problèmes, et tu ne fuis que rarement les situations compliquées dans lesquelles tu te mets.

Il te faut un peu de temps pour t'attacher aux autres, tu aimes prendre le temps de connaître ceux qui t'entourent, et une fois que tu leur fais suffisamment confiance, tu peux être la personne la plus loyale du monde, et tu te transformeras en véritable pot de colle.

Tu donnes l'image d'une fille extravertie et ouverte aux autres, mais la réalité est que tu ne t'ouvres totalement que très rarement. On ne connaît souvent qu'une petite partie de ta personnalité, on peut n'y voir qu'une gamine immature et agaçante, ou bien une amie dévouée et enjouée, mais la réalité, elle, est bien plus complexe. Tu n'es peut-être pas si enjouée qu'il n'y paraît, tu es peut-être parfois tellement attachée à tes amis que tu en deviens maladivement possessive, et tu fais tellement peu confiance aux gens que tu es capable de les stalker pour être certaine qu'ils ne te mentent pas.

Tu caches la personne que tu es vraiment, car tu caches en toi un grand secret, quelque chose d'inavouable, quelque chose que tu ne comprends pas, et c'est enfouit en toi.
Tu aimes les filles.
Et tu refuses de l'admettre, tu refuses de voir la vérité en face, et tu nies sans cesse l'évidence, lorsque tu sors avec l'une d'entre elles, tu te rassures en te disant qu'il ne s'agit que d'une expérience, et que toi, tu aimes les garçons, tu fais tout ce que tu peux pour les draguer eux, plutôt qu'elles, mais tu ne parviens pas à chasser ta nature, ton plus grand complexe.
HISTOIREL’histoire du personnage se présentera sous la forme d’un journal intime. Les passages écrits en italiques seront des descriptions que le personnage n’aura pas écrites.

17 Juin 2004.

Cher journal,
Aujourd’hui, maman à accouché de mon troisième frère. Ca commence à faire beaucoup, trois frères et deux sœurs. Elle dit qu’une famille heureuse est une famille nombreuse. Moi je trouve juste que ça fait beaucoup de bruit et que ça pue la vieille couche ! Surtout que c’est moi qui dois m’occuper de tout le monde. Moi, j’ai plus d’idées de jeux pour eux, et puis ce ne sont même pas mes vrais frères et sœurs, on a tous un papa différent. Je te raconte même pas l’horreur pendant les fêtes de famille ! C’est terrible.

C’est mamie qui m’a dit d’écrire sur toi, il paraît que c’est bon pour le moral. Tu sais, mon village, il craint trop, on habite à côté d’une ferme, parfois, y’a les poules qui viennent squatter dans le jardin. Elles son mignonnes mais c’est trop lourd.

Bref, je te dis au revoir, cher journal, et a bientôt. Y’a Hikari qui hurle pour avoir des chips, trop relou ce gamin.

15 avril 2007.

Cher journal,
Je suis rentrée au collège. J’aime vraiment pas du tout. Déjà, y’a que des filles, elles ne sont pas rigolotes, au moins, avec les garçons, on s’amuse, ils n’ont peur de rien. En plus les cours sont difficiles, et maman veut que j’aille à un cours du soir. Sinon, je me suis quand même fait une copine, elle s’appelle Miharu. Elle est vraiment jolie, tout le monde l’apprécie. Moi, je passe plutôt inaperçue, mais bon, j’ai confiance, ça va bien se passer quand même. Ah, et au fait, je t’ai dis que j’avais une nouvelle petite sœur ? Elle est trop mignonne, comparé aux autres. Ils ressemblent à rien. En plus, elle ne crie pas elle. Mais j’espère vraiment que ce sera la dernière. Sept enfants, c’est beaucoup trop tu ne trouve pas ? J’aurai bien aimé avoir un grand frère moi, il m’aurait protégé au moins, et on aurait trop rigolés ensembles. Mais bon, ma mère sert trop à rien t’façons.

16 septembre 2008.

Cher journal,
J’ai encore échoué à mes examens. Maman me dit que je suis une incapable. J’y peux rien si c’est trop dur moi, pourtant, je travaille. J’aimerais bien qu’elle me dise au moins une fois dans sa vie qu’elle est fière de moi, ou bien qu’elle m’encourage, pour que je m’en sorte mieux, mais non, elle préfère donner tout son amour aux autres rejetons. « Tu es la plus grande, tu dois te débrouiller toute seule » qu’elle me dit. Ca m’saoule grave.  J’aimerais tellement arrêter l’école, en plus, on ne fait que m’embêter là-bas, parce que je ne suis pas assez intéressante. La dernière fois, on a glissé des mots méchants dans mon casier. Quand j’en parle à maman, elle me dit que je n’ai qu’à me défendre. Et son mec qui en rajoute là, il m’énerve lui, j’ai hâte qu’elle s’en trouve un nouveau. J’me demande pourquoi elle a autant de « chéris » comme ça. Elle les enchaîne comme on enchaîne les sushis à « Genki Sushi ». C’est vraiment… Ridicule.
*un dessin de monstre se trouve en bas de la page, et certains mots semblent avoir été effacés par des larmes*

10 mai 2010

Cher journal,
J’ai pu passer au lycée, je suis vraiment très fière de moi ! Maman aurait pu l’être aussi, mais bon, il faut croire qu’elle n’en a rien à faire ! C’est vraiment la libération, j’ai quitté ma petite ville pour Tokyo, j’en rêvais ! Pour une fois, ma vieille servait à quelque chose, elle s’était trouvé un gars riche qui habitait là-bas et nous on l’a suivit. Tant mieux, car au collège, tout le monde me connaissait et personne ne m’aimait. Ici au moins, je pourrais repartir sur de bonnes bases.
Je n’ai pas eu l’occasion de visiter entièrement la ville, mais ça me plaît énormément ! Je suis dans un lycée mixte, je pensais que ce serait trop cool mais en fait, les garçons là-bas sont vraiment trop moches. Enfin, y’en a un ou deux pas trop mal, mais bon, ils s’intéresseront jamais à moi, je suis trop petite, c’est pas « cool » les filles petites. Tu le crois ça, journal, de faire 1m40 à 16 ans ? C’est quoi ces gênes en carton qu’elle m’a donné ma mère ? J’aurai tellement aimé être une top model…

14 février 2011

Cher journal,
Je ne pensais vraiment pas que j’oserais le faire, mais j’ai donné mes chocolats à Sei. Bon, il faut que je t’explique vite fait qui s’est. Faut dire que ça faisait longtemps que je n’avais pas écrit. J’ai fugué de chez ma mère la dernière fois, elle m’a trop gonflé, justement, heureusement qu’il y avait Sei.
Lui, il est dans ma classe, il a été transféré cette année. Les rumeurs disent qu’il a changé plusieurs fois d’établissement car c’est un délinquant. Bon, c’est vrai qu’il a un peu une allure de racaille, mais il est super gentil. Bref. On s’est beaucoup rapprochés, et il m’a vachement aidé lorsque j’ai fugué. Il est vraiment super sympa. Lui, il vit sans ses parents, tout seul, dans un appartement, ça me fait de la peine, mais bon.
Du coup, je lui ai donné mes chocolats, et il les a acceptés ! D’ailleurs, il n’a accepté que les miens ! Je pense qu’on sort ensemble, mais on s’est pas encore embrassés, il me tarde !

26 juillet 2011

Cher journal,
Oui. On est un couple avec Sei. On compte passer tout l’été ensemble ! C’est pas génial ? Il a dit qu’il allait me présenter à ses amis le mois prochain, ils ont même un nom de code, « Exodus », trop bizarre, y’a un gang qui s’appelle pareil ! Mais ce n’est sûrement qu’une coïncidence, Sei m’a juré qu’il n’était pas dans un gang, alors je lui fais confiance. J’ai hâte de rencontrer ses amis ! S’ils sont aussi cool que lui, on va bien s’amuser.

*Des petits cœurs sont dessinés partout sur la page. Une marque de rouge à lèvres est également imprimée dessus. La page sent la fraise des bois. *

30 septembre 2011.

Je… C’est extrêmement dur à écrire. Mais je n’arrive pas à en parler. C’est *une longue phrase est entièrement raturée*
J’arrive vraiment pas à mettre des mots dessus.  Sei… Il m’a… On est *les mots sont encore raturés*
On est allés chez lui. Il m’a fait boire un truc. Je pensais que ce n’était qu’une bière, je m’étais dis pourquoi pas. Et je me suis endormie. Et quand je me suis réveillée, ils étaient trois et ils étaient entrain de me *le mot a grossièrement était noirci, il est illisible* Maman me rejette. Elle pense que je suis une traînée. Je suis toute seule dans cette histoire. Je ne sais plus quoi faire.
Je n’ai personne à qui parler.
Personne sur qui compter.
Juste un journal.

15 janvier 2012.

Je veux mourir.
*il est écrit cela sur une dizaine de page. Toutes sont froissées, elles semblent avoir étaient trempées. La dernière page ou cette phrase est écrite est également tachetée de sang.*

29 juin 2012.

Cher journal,
Je suis sortie de l’hôpital. Il y a deux mois j’ai tenté de me suicider. J’ai pas envie de raconter ça dans le détail. J’suis restée dans le coma pendant un moment. Pour la première fois, je lis dans les yeux de maman de la peine. Elle s’est inquiétée pour moi. C’est fou quand même, qu’il ait fallut attendre ce moment pour qu’elle fasse attention à moi. Elle a remarqué les quelques traces sur mes bras. Elles ne partiront jamais. Je regrette. Je regrette tellement. Tu sais, j’ai aussi appris la mort de ma plus petite sœur. Elle est décédée pendant que je dormais, elle a fait une chute et est tombée la tête la première. Je n’ai pas pu lui dire au revoir. J’ai écris un petit truc pour elle, regarde.

« Tu étais la plus jolie
Tu étais la plus gentille
Tu étais pleine de vie
Ma petite  Akina chérie. »

C’est pas poétique, y’a aucun sentiment, c’est juste mignon. C’est un peu ridicule, un peu naïf, mais que voulais-tu que je dise ? Elle n’avait que cinq ans. C’est moi qu’on aurait su prendre à sa place. J’aimerais tellement pouvoir *la suite de la phrase a été effacée et remplacée par un petit dessin.*

08 janvier 2015.


Cher journal,

Je n’avais pas ressenti le besoin d’écrire depuis bien longtemps. J’ai pas pu terminé le lycée, j’ai encore fait des tentatives tu sais. La vie n’est pas facile. Je me suis trouvée un petit travail dans un konbini, je suis partie de chez ma mère. J’ai appris en réalité que ce n’était pas une chute qui avait provoqué la mort de ma petite sœur, elle s’était juste retrouvée au mauvais endroit au mauvais moment. Maman faisait les courses avec elle, et elle a reçu une balle perdue dans la tête. On a apprit qui avait tiré cette balle l’année dernière. Un membre d’Exodus. Encore un. Je hais ce gang, je hais les gangs, et pourtant, je me dis qu’il est si facile de se faire embarquer dedans…

J’ai pris ma vie en main, tu sais, j’aimerais vraiment faire quelque chose de mon existence. C’est un peu difficile pour l’instant, mais j’y crois, je vais y arriver.

Je n’ai plus envie de mourir.

24 décembre 2017.

Cher journal,

J’ai changé de métier, je travaille dans un maid café, et j’ai beaucoup de succès ! Ma vie a beaucoup changée tu sais ? Ma mère est repartie vivre à la campagne avec mes frères et sœurs, et moi j’ai réussi à me faire à tout ça. J’ai pleins d’amis, j’aime mon travail (même si y’a des gros vieux dégoûtants) et tout va bien dans le meilleur des mondes ! 
TOIft. Nico Yazawa / Love Live !
Cc c'est Gypso 2.  Tout ce qui nous empêche d’être qui on veut c’est la peur. |Hanabi|  2386599915
Kerberos
Tout ce qui nous empêche d’être qui on veut c’est la peur. |Hanabi|  437365Cheshireicon15
FT : Kuroo Tetsurou - Haikyuu!!
Crédit : Myself ; Onyx ; Acétone ; Karma ♡ & icon by Cheshire ♡
Âge : 25 y.o
Présentation : Astronaut
Fiche de liens : Constellation
Messages : 88
Kerberos
D/5
Nico Nico-nii! Anata no Heart ni Nico Nico-nii, Egao todokeru Yazawa Nico Nico! Nico-nii te oboeteru Love Nico!

Sorry not sorry, je me devais de le faire. Tout ce qui nous empêche d’être qui on veut c’est la peur. |Hanabi|  3971338948
Rebienvenue jpp

_________________
FC:
 
avatar
Invité
jpp niiiiiiiiiiiiico ♥️♥️♥️
réserve moi d'office un lien pls Tout ce qui nous empêche d’être qui on veut c’est la peur. |Hanabi|  1603920234
rebienvenue du coup♥️
avatar
Invité
Omg ce ft j'approuve c'est trop pipou ♡ Le caractère est déjà hyper perf ! ♡ Omg rebienvenue trop de beauté par ici TT ♡
avatar
Invité
Je voulais être première mais une heure du mat' c'est pas possible mdrrr
Rebienvenue avec cette beauté Tout ce qui nous empêche d’être qui on veut c’est la peur. |Hanabi|  3754624134
J'adore son caractère elle est parfaite j'ai hâte de lire son histoire pour comprendre comment elle a eu peur des hommes et pourquoi Tout ce qui nous empêche d’être qui on veut c’est la peur. |Hanabi|  2628785882
Courage courage pour cette partie ♡
Hanabi Nakajima
Tout ce qui nous empêche d’être qui on veut c’est la peur. |Hanabi|  Tumblr_inline_ne4m8hlBbw1t2bvz8
FT : Nico Yazawa
Crédit : Me & Poussin & Onyx & Kaya
Âge : 24 ans
Habitation : Akihabara
Présentation : [url=lien]www[/url]
Fiche de liens : [url=lien]www[/url]
Autres comptes : Gypsophila
Messages : 24
Hanabi Nakajima
D/5
Omg jpp vous êtes trop doux, merci !Je vous aime ! Tout ce qui nous empêche d’être qui on veut c’est la peur. |Hanabi|  3754624134

Kerb' : ...
Spoiler:
 
Mdr, maintenant j'imagine ton perso entrain de faire ça, jpp.

Onyx : Olala Tout ce qui nous empêche d’être qui on veut c’est la peur. |Hanabi|  3754624134 Tout ce qui nous empêche d’être qui on veut c’est la peur. |Hanabi|  3754624134 Tout ce qui nous empêche d’être qui on veut c’est la peur. |Hanabi|  3754624134 Bien sûr que oui je te réserve un lien, t'es trop belle omg ♥️

Boycott : C'est toi le pipou jpp T'es trop mignon Tout ce qui nous empêche d’être qui on veut c’est la peur. |Hanabi|  3754624134

Poussin : Olala jpp Jtm, t'es trop parfaite Tout ce qui nous empêche d’être qui on veut c’est la peur. |Hanabi|  71894665
Fahrenheit
bonjour
FT : occultic nine // hashigami sarai
Âge : Inconnu
Habitation : Partout
Messages : 613
Fahrenheit
S/0
Nico nico niRebienvenue Tout ce qui nous empêche d’être qui on veut c’est la peur. |Hanabi|  2386599915

Ce personnage a l'air fort intéressant mais avant de le valider je dois te demander quelques modifications.
Tu indiques que Hanabi a entendu parler de la lutte de Cosmo contre les gangs et elle l'admire pour cela. Cependant, Hanabi bien qu'elle soit anti-gang n'est pas membre de Neverland, il paraît donc impossible qu'elle ait entendu dire que Cosmo lutte contre les gangs. En effet, Cosmo ne cri pas sur tous les toits son action dans Neverland.
Par ailleurs, Cosmo est une actrice et non une idol.

Préviens nous quand tu auras fait tes modifications,
Si tu as des questions n'hésite pas
Tout ce qui nous empêche d’être qui on veut c’est la peur. |Hanabi|  125022726



Hanabi Nakajima
Tout ce qui nous empêche d’être qui on veut c’est la peur. |Hanabi|  Tumblr_inline_ne4m8hlBbw1t2bvz8
FT : Nico Yazawa
Crédit : Me & Poussin & Onyx & Kaya
Âge : 24 ans
Habitation : Akihabara
Présentation : [url=lien]www[/url]
Fiche de liens : [url=lien]www[/url]
Autres comptes : Gypsophila
Messages : 24
Hanabi Nakajima
D/5
Hanw désolée Tout ce qui nous empêche d’être qui on veut c’est la peur. |Hanabi|  2715238403
Les modifications ont été faites, j'ai juste retiré le dernier paragraphe de l'histoire, il n'était de toutes manières pas capital pour celle-ci. 
Voilà voilà merci !  Tout ce qui nous empêche d’être qui on veut c’est la peur. |Hanabi|  125022726
Fahrenheit
bonjour
FT : occultic nine // hashigami sarai
Âge : Inconnu
Habitation : Partout
Messages : 613
Fahrenheit
S/0
hanabi la cutieQue dire de Hanabi?  Tout ce qui nous empêche d’être qui on veut c’est la peur. |Hanabi|  2386599915
C’est une petite puce bien courageuse qui a sacrément vécu et qui risque d’en vivre encore davantage avec le secret qu’elle se trimballe. Mais quoiqu’il arrive, son prénom semble être prophétique puisqu’elle reste quelqu’un de lumineux et positif.

Et pourtant, elle aurait eu de quoi baisser les bras. Car les drames et les coups durs se sont enchaînés, à croire que la Loi de Murphy lui en voulait, qu’il y avait un désir de la traîner. Un cadre familiale envahissant loin d’être idéal, une mort infantile (qui sont, il faut l’avouer, des coups durs et marquant de par la jeunesse des victimes), un viole, des tentatives de suicide. Il y a beaucoup de violence dans les années qui auraient dû la faire grandir et la consolider pour la vie, son futur. Alors l’on comprend aisément d’où viennent ses hésitations, ses doutes, sa difficulté à apprivoiser les autres.

Tout simplement car elle a été trahie. Par Sei, par l’absence de sa mère, les autres. Et j’avoue que oui, on a vraiment envie de lui faire un câlin et de lui dire « ça va aller » parce que tout ça a pas dû être facile à vivre. Et n’a pas été facile à lire non plus d’ailleurs (god damn, on aime le drame dans le rpg mais des fois ça brise juste nos kokoros, qu’on se le dise). Malgré tout ces coups durs, on sent que ça l’a fortifiée, faite grandir!

On apprécie d’ailleurs le format du journal intime et l’écriture je dirais… puérile et innocente que l’on peut avoir? Dans le sens où, un journal, on pose les mots naturellement, presque crument parce que c’est là qu’on se défoule et ça se sent vraiment. Ça faisait authentique en fait, voilà le terme que je cherchais. Allons ouvrir n’importe quel journal intime (le vôtre, celui de votre sœur ou je ne sais qui) et lisez, ça ressemblera à peu près à ça. Des dessins, des ratures, des « j’en ai marre », bref. Le style d’écriture m’a fait sourire et a permis d’apporter un peu de légèreté aux événements décrits et c’était franchement bien amené et trouvé!

Mais parlons du caractère de la petite Hanabi.
Parce que ce petit rayon de soleil est profondément adorable et touchant. Tout comme la réserve qu’elle possède et que j’ai déjà cité un peu plus haut auparavant. Avec son rêve de devenir une idole, on a vraiment envie que ça fonctionne pour elle, car l’on dirait qu’elle a ça dans le sang. Car elle est dynamique, rayonnante, s’exprime bien et avec force. Et ça ne serait finalement que justice qu’elle puisse réaliser ce projet.

J’avoue avoir été étonné par les réponses aux questions (mais dans le bon sens héhé j’te rassure) car pour les avoir lu avant l’histoire, je m’imaginais par conséquent un personnage un poil…. plus naïf peut-être?? Et en fait non! Et c’est ce petit décalage que j’aime chez Hanabi, c’est que malgré son vécu, elle ait gardée ce quelque chose d’angélique sur les bords, de precious qui pense au bien commun, tout en restant réaliste. C’est pas tout blanc, ni tout noir, y a des nuances de gris et c’est agréable!

Et enfin,
(je gardais ce point pour la fin, bien au chaud)
Le fait qu’elle soit attirée par les filles. Je. ne. l’ai. absolument. pas. vu. venir. Eeeet ma foi, c’était aussi une agréable surprise! Girls like girls comme dirait un proverbe Pinterest et j’avoue que j’apprécie toujours voir de la nouveauté assumée quant à la sexualité des personnages. Alors voilà, on a envie de lui dire, YOU GO GURL, va draguer les nanas, laisse tomber les mecs et te prends pas la tête.

C’est donc un très jolie personnage, tout en nuances et malgré tout terriblement rayonnant!
Tout ce qui nous empêche d’être qui on veut c’est la peur. |Hanabi|  125022726  
Avant d'aller arpenter les rues de Tokyo, n'oublie pas de recenser ton avatar. Tu peux aussi faire ta fiche de liens et poster une demande de RP ou répondre à une demande déjà faite.

Amuse toi bien parmi nous ♥️

Contenu sponsorisé
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum