-29%
Le deal à ne pas rater :
Jeu d’ambiance Dobble
7.12 € 9.99 €
Voir le deal

CEUX QUI SAVENT ༓ Chiharu Sugimoto
Aller à la page : Précédent  1, 2
Kazunari Wataya
(c) électre.
FT : ogata hyakunosuke (gk).
Âge : 39
Présentation : www.
Fiche de liens : www.
Autres comptes : rei akieda.
Messages : 36
Kazunari Wataya
D/5
La feuille supplémentaire trônait encore dans ses mains, témoignage de toutes les potentialités que Sugimoto pouvait refermer en lui. Les doigts de Wataya, pas plus que ses doigts, ne tremblaient alors que ses yeux parcouraient une fois de plus les caractères enchevêtrés. Il avait conscience que son avenir pouvait tenir à un simple bout de papier, et cette idée n'était pas pour lui déplaire. Elle lui rappelait la fragilité de la vie qu'il menait, qui pouvait s'achever en sang d'un instant à l'autre si quelqu'un décidait que finalement, Wataya était plus une menace qu'un atout.
Sugimoto ne répondit pas vraiment à sa question. Il ne semblait même pas avoir entendu cette dernière : il était plutôt concentré sur l'interrogation que Wataya n'avait pas posée, parce qu'il se doutait à quoi il devait s'en tenir, mais qui devait être si fondamentale à tous ceux à qui le jeune homme devait être confronté. D'où cette impression de confusion et de décalage qui commençait à dominer la conversation. Wataya avait déjà pris l'habitude des étranges manières de son visiteur, si bien qu'il ne se sentait pas particulièrement dérangé par le tour incongru qu'avait pris leur conversation. Il savait que, de toute manière, tant qu'il n'aurait pas dit oui au projet de Sugimoto, les paroles de ce dernier reviendraient immanquablement au même point, rengaine répétitive au point de lui saper progressivement la patience que Wataya avait pourtant en excès, en espérant en fin de compte pouvoir le faire céder.
Il n'avait pas vraiment le choix. Il aurait pu refuser sans trop de risques, pensait-il, mais le véritable problème étant dans le caractère de son hôte, mieux valait se débarrasser de lui comme il faut. Même si Wataya avait désormais un certain respect pour Sugimoto, il avait du mal à lui faire face, le trouvant trop saugrenu à son goût et bien trop têtu pour son propre bien. Il avait du mal à se faire une idée sur lui, qu'elle fût positive ou négative.

« Rappelez-moi les termes de votre proposition. » céda-t-il en se donnant l'air de réfléchir.

Il n'allait pas forcément accepter : du moment qu'il ne donnait pas sa parole, Wataya se sentait toujours libre de ne pas remplir sa part du marché. Mais il était certain que Sugimoto se calmerait si l'avocat lui donnait l'impression de collaborer. En endormant sa méfiance, et en lui faisant croire qu'il ne représentait aucun danger, Wataya devrait pouvoir s'en sortir comme une fleur, il en était persuadé.
Aller à la page : Précédent  1, 2
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum