Le Deal du moment :
ASOS : jusqu’à -50% sur les pièces ...
Voir le deal
Le Deal du moment :
Support Téléphone Voiture à Fente ...
Voir le deal
12.99 €

Past & Future • Némésis & Akashita
avatar
Invité
Past & Future
Némésis & Akashita
••••



Harajuku. Omotesandô. Une des rues les plus populaires de Tokyo, une rue qui était sur la continuité de son trajet vers le parc Yoyogi. Après y avoir eu une bonne session d'entraînement, rien ne valait une bonne boisson dans un endroit tranquille. Le Starbucks & le MacDonald's c'était hors de question et déjà farci d'étudiants. Akashita ne roulait pas sur l'or, certes, mais il avait un minimum de standard quand il s'agissait de confort et de relaxation ; le Island Vintage Coffee.
Assis à une table située au premier étage, Akashita sentait encore ses muscles chaud des efforts qu'il avait fournis tout l'après-midi. En l'attente de son Hawaiian Honey Latte, le jeune homme patientait sans trop prêter attention à son entourage. Jusqu'à ce qu'il entende une remarque "comme ses cheveux sont longs !" un peu plus loin. Il tourna la tête, pas vraiment curieux mais juste ennuyé, pour y voir une femme à la peau basanée et portant un cache-oeil.
Il ne fallut pas même une seconde au métis pour reconnaître la femme ; non japonaise, cheveux longs et blancs, cache-oeil, un air du moyen orient. Némésis. Le regard du japonais se durcit subitement, mais son visage ne montra pas de crainte quelconque. Il savait que cette femme était redoutable et qu'en dépit des apparences, elle était des plus à craindre dans le Shinsengumi. Leurs regards se croisèrent, et les deux borgnes se fixèrent un instant. Affichant un léger sourire, quelque peu provocateur, Akashita l'invita.

Tiens tiens, si je m'attendais à voir une personne d'un tel rang se promener dans les parages...

Il y avait dans sa voix comme un brin de curiosité ; que venait-elle faire là, en pleine journée ? Ce n'était certainement pas pour lui mettre du plomb entre les deux yeux, sinon il serait déjà par terre gisant dans son sang. Mais ce n'était pas le cas.

Je vous invite, peut-être ?

Balança-t-il. Une invitation inattendue. Il n'était pas du genre sociable à vouloir copiner avec les gens, pas même avec son gang, mais il était curieux de cette femme ; elle avait du vécu et une expérience précieux, des valeurs qui l'intriguaient. Il serait stupide de l'ignorer et faire genre il lui pisse à la raie. Irrespectueux, comme à son habitude, mais stupide, ce qu'il n'était pas toujours. Puis bon. Il avait du temps à tuer, alors autant en profiter, non ? Ils auraient peut-être une discussion intéressante.

••••

by Wiise
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum