in a dusty black coat with a red right hand ✯ c o m a
avatar
coma(tose)
FT : Zhan Zheng Xi - 19 days
Crédit : Pure Lulla & Ouam
Âge : 27 ans
Présentation : [url=lien]www[/url]
Fiche de liens : [url=lien]www[/url]
Autres comptes : Crescendo & Karas
Messages : 40
D/5
COMA(TOSE)
ft - zhan zheng xi (19 days)
FORCE  ●  ●  ●  ○  ○
DÉFENSE  ●  ●  ○  ○  ○
DEXTÉRITÉ  ●  ●  ●  ○  ○
INTELLIGENCE  ●  ●  ●  ●  ●
CHARISME  ●  ●  ●  ○  ○
SOCIAL  ●  ○  ○  ○  ○
NOM/PRÉNOM ; Ta véritable identité, tu la gardes caché, parce qu'elle tente de te rappeler qui tu étais et tu ne souhaites juste pas te remémorer toute cette merde dans laquelle, tu sais, t'as été forcé d'plonger. Ta mère te gueule dessus, comme ta sœur jumelle. "Kyōya !" Qu'elles répètent sans arrêt, mais c'prénom, ça te rend amère, comme la sonorité d'ton nom. "Takaya" ? Une putain d'belle merde...

ÂGE ; Quand t'y penses, tu t'rends compte que les années passent plus vite que ta voiture passe les péages. C'est pas super plaisant, pas super réconfortant, mais c'est ainsi qu'est faite la vie. Maintenant, t'as vingt-sept balais et rien que d'le dire, ça t'fais esquisser un sourire nostalgique ; parce que t'es resté bloqué dans l'passé d'puis des années.

ORIENTATION SEXUELLE ; C'est l'genre de questions auxquelles tu n'as pas de réponse, parce que tu n'y as jamais réfléchi et peut-être aussi parce que ça ne t'as jamais véritablement intéressé. T'es ce gars perché qui vie sur sa planète en dehors de la stratosphère des cœurs amoureux qui dégueule des sentiments faibles et éphémères.

SITUATION MARITALE ; T'es en colocation avec un tanche qui t'prend le plus clair de ton temps, peut-être parce que t'as l'impression de vivre avec un enfant. Aux gens, tu dis que t'es célibataire et c'est effectivement ce que tu es, et c'est d'ailleurs un peu la PLS.

SITUATION FINANCIÈRE ; La mort d'un grand-père plein aux as laisse forcément d'quoi faire, mais t'as toujours refusé d'utiliser la thune de ta famille ; parce que t'es quelqu'un qu'a toujours cherché l'indépendance depuis son adolescence, alors t'utilises rien, t'économise, tu gagnes de la thune par tes propres moyens et jusqu'à maintenant, tu t'en sors relativement bien.

RANG/RÔLE ; T'es membre d'Alcatraz depuis un an maintenant, ou un peu moins, t'as pas immortalisé la date dans ta mémoire. Tu fais parti d'la bande des assassins, ceux qui se salissent les mains sans aucun état d'âme. (Mais c'pas ton cas, toi, ça t'fous mal de faire ça.)

JOB/ETUDES ; Aujourd'hui, t'immortalises des détails sur la peau des gens, t'use de tes doigts pour représenter tout et n'importe quoi, avec ton style à toi. T'es tatoueur et photographe à la fois ; tu cherches toujours à capter la beauté dans c'qui t'entoure. C'est ta came à toi.

TAILLE ; Trop grand pour ce bas monde, tu dépasses la norme et t'en brave ces formes. T'en est pas encore au stade de te baisser pour passer les portes, mais on n'peux pas nier le fait que t'as eu une poussée de croissance assez extraordinaire.

CORPULENCE ; L'entraînement d'un ex militaire laisse des traces, celle des coups d'un daron un peu trop exigeant également ; entraînement draconien d'puis que t'as l'âge de véritablement cogiter, ton corps ne le démontre peut-être pas comme ça, mais t'es clairement bien battis.

SIGNES DISTINCTIFS ; Cicatrice à l'arcade et sur l'arrière de la nuque, t'as pris cher plus de fois que ta mémoire peux te le rappeler. T'as les yeux bleus, ceux d'ta mère (étrangère), c'qui n'a jamais laissé les gens indifférents (et c'qui t'as valus des remarques désobligeantes depuis ta plus tendre enfance.)
1) VOTRE FRIGO EST PRATIQUEMENT VIDE, ALORS VOUS DÉCIDEZ DE VOUS FAIRE LIVRER QUELQUE CHOSE, QUE CHOISISSEZ-VOUS ?
c. Une bonne pizza en taille méga large
parce que la pizza, c'est la valeur sure quand t'as la flemme de faire quoi que ce soit ; et récemment, c'est souvent son cas (même s'il cuisine rudement bien le bougre.)

2) IL FAIT MOCHE ET VOUS N'AVEZ RIEN À FAIRE, QUE DÉCIDEZ-VOUS ?
d. Vous allez au cinéma pour voir les dernières sorties, en espérant tomber sur un truc pas trop chiant
regarder un film, c'est le meilleur moyen de décompression qu'il connaît ; il a été baigné là-dedans et ça lui as toujours permis d'se vider la tête.

3) DANS VOTRE QG, UNE AMBIANCE DE MORT RÈGNE ET ÇA VOUS PÈSE, QUE FAITES-VOUS ?
d. Vous ragez à voix haute en gueulant un peu sur les gens, les âmes en peine vous foutent trop le bourdon
les gens qu'ont le cafard, il n'a rien contre, mais ça a tendance à taper sur sa corde empathique ; sauf que monsieur est un poil impulsif quand il rumine, alors il l'ouvre, avec son honnêteté radicale.

4) VOUS APPRENEZ QUE VOTRE CHEF EST EN DIFFICULTÉ QUELQUE PART, COMMENT RÉAGISSEZ-VOUS ?
c. Lassé de cette situation, vous allez quand même à son secours, même si ça vous fait chier
son naturel blasé et flemmard l'empêche souvent d'bouger quand ça ne l'intéresse pas. Si le chef n'est pas quelqu'un qu'il affectionne particulièrement, il n'en aura strictement rien à foutre, mais il ira quand même ; porté par l'ébullition d'la clique.

5) VOUS DEVEZ VOUS DÉBARRASSER D'UN TÉMOIN GÊNANT - COMMENT VOUS Y PRENEZ-VOUS ?
a. Sans prise de tête, vous le conduisez dans une ruelle pour lui coller une balle dans le crâne
le remède radical, pas besoin de faire dans la demi-mesure ou dans le trop dégueulasse. Ne pas faire souffrir inutilement les gens, c'est sa devise, la façon dont lui aussi, aimerait bien mourir.

6) LE VIDEUR D'UNE BOÎTE DE NUIT DANS LAQUELLE VOUS DEVEZ RÉGLER VOS COMPTES NE VOUS LAISSE PAS ENTRER, QUE FAITE VOUS ?
a. Vous négociez pendant un temps, en expliquant vos raisons calmement - puis finissez par entrer au moindre moment d'inattention
parce qu'il a beau avoir un talent pour la diplomatie quasi-légendaire, ça ne marche pas à tous les coups. Il sait parler, manier les mots et s'faire entendre, mais quand ça marche pas et qu'il souhaite clairement quelque chose ; il fait son rat. Il se faufile sans un bruit.
Ça vous est déjà arrivé de traverser la rue sans regarder ? Et là, sortie de nulle part, une voiture vous fonce dessus ! Qu’est ce que vous faites ? Un truc vraiment idiot, vous vous figez et vous voyez pas votre vie défiler parce que vous avez trop peur pour pensez ! Vous restez planté là avec l’air con !

Perdu dans son monde, coincé dans sa bulle ; il regarde autour de lui comme un touriste égaré, comme un gars qui ère sans savoir vraiment où aller ; c'est un funambule un peu somnambule. Kyōya est comme ça et ce d'puis son plus jeune âge, pas vraiment attentionné, plutôt maladroit et constamment à regarder partout et nul part à la fois ; intrigué par les environs qu'il côtoie ; incapable de rester concentrer sur un truc plus d'vingt minutes d'affilées. Il admire la beauté du monde en déclin qui l'entoure, même si elle semble vaine de sens pour certains, il reste convaincu de ce qu'il voit. Sans l'savoir, il immortalise cet instant mémorable de son appareil, le regard toujours aussi inexpressif et cerné de noir, le dos courbé et le teint blafard. Il est voûté Kyōya, comme un vieux qu'a trop vécu, ou qui porte le poids des années sur ses épaules ; mais il ne porte malheureusement que son passé dans lequel il reste délibérément coincé ((dans l'incapacité d'avancer.)) Il boite avec sa jambe flottante, les yeux braqués sur l'horizon, le visage levé et le regard fier malgré les drames et la haine éphémère. Sa mémoire n'est plus ce qu'elle était, elle s'est envolée pour un monde de beauté imaginaire ; et finalement, il se rappelle ses déboires, ses cauchemars, son désespoir ; c'est peut-être une bénédiction, ou une funeste malédiction ((une fuite en avant.)) Kyōya, c'est ce gars qui voit la voiture arrivé, mais qui ne l'esquive pas, qui reste figé ; parce qu'en soit, il n'en a plus rien à carrer d'puis bien des années.

J’ai couru... J’ai couru jusqu’à sentir tous mes muscles brûler, jusqu’à sentir dans mes veines de l’acide sulfurique à la place du sang. Puis, j’ai couru encore.

Et y'a cette envie de survivre qui reste là, ancré en lui comme un instinct animal, viscéral et peu banal. Il sait très bien qu'il est condamné à courir, juste pour fuir la réalité de son avenir, ou de son passé qui souhaite juste en finir avec lui. Kyōya n'est pas un lâche, il dit toujours ce qu'il pense, avec une intonation irréelle, blasée, qui n'appartiens qu'à lui. Il crache son sel d'une façon malsaine, avec un détachement qui n'est semblable à aucun autre ; il sait qu'il est blessant, qu'il est muni d'une honnêteté tranchante ; et pourtant, il ment, constamment, avec sincérité, mais parcimonie. Il se dit franc, mais ne peut pas s'empêcher d'cacher la vérité, d'rester flou ; pour éviter de foutre en l'air ce qu'il a construit, ce qu'il ne souhaite pas perdre ((mais c'est une fuite en avant, la contradiction d'un instant.)) Il y a une douleur qui cogne sa tête, qui vient toujours lui remémorer un épisode de sa vie qu'il préférerait oublier ((mais ça, son amnésie, elle n'a pas souhaitée se l'accaparer.)) Il court comme un chien errant qui fuit la fourrière et l'euthanasie, fuyant la vérité et les souvenirs de c'qui l'a changé ; il sait très bien Kyōya, qu'il est totalement condamné. Alors il court, se casse la gueule, mais se relève.

Tu t’rappelles quand t’étais gamin, les livres de coloriages ? Moi j’les aimais pas. C’est vrais quoi, si j’ai envie de dessiner une maison, j’veux pas qu’un abruti décide à ma place à quoi elle doit ressembler !

C'est en campant en bas d'un immeuble qu'il se pose et dessine, tentant de griffonner sur le papier un possible futur espérer ; y'a une anesthésie pourtant qui s'injecte dans sa joie, parce qu'il sait qu'y'a un truc qui est brisé, qui sera plus jamais vraiment pareil ((sa jambe le lui rappelle constamment.)) Alors il caresse son genou droit du bout des doigts, le regard droit, mais pourtant fatigué, tout simplement nostalgique d'une époque révolue ; où tout allait bien pour lui et ou sa jambe ne boitait plus. Le passé montre au crayon la direction et sans vraiment l'savoir, il dessine c'que son cerveau lui envoi ; il voit sa sœur et leur relation fusionnelle, il voit son père et ses habits militaires, il voit la bonté d'sa mère et sa gentillesse. Il ne sait pas Kyōya, où il va, c'qu'il va vivre, c'qu'il va voir ; il sait juste qu'il doit rester debout, sur ses deux jambes, malgré son passage à tabac et son coma ; retrouver la vie souhaitée et celle qu'il a oubliée ((mais la fuite est là et la peur qui le ronge s'installe.)) La beauté invite à la mort et il semble accroc à la douce tonalité de sa sirène, mais il est plutôt ce gars qui flippe de l'au-delà, qui ne souhaite pas s'faire happer par cet endroit. Et ça le travail plus qu'il ne devrait, il en oublie d'vivre sa vie et d'pas se soucier d'la fin ((mais c'est plus fort que lui, c'est ancré sur son dessin, peut-être son funeste destin.))

Si pour vous, votre vie ne vaut pas plus que celles d'un autre ; signez votre carte de donneur d'organes maintenant et suicidez vous.

Il use de son dermographe avec habilité, ancrant la peau de ses clients de multiples symboles ou de dessins qui ne parlent qu'à eux, qu'il embellit de ses gestes graciles et précis, souhaitant exprimer au mieux leur demandes, pour ne pas faire sombrer leur souvenirs dans l'oubli. Le regret ne s'installe pas quand il s'assoit devant une personne pour graver la peau d'un inconnu, un lien se crée, quelque chose se forme ; dans un sens, Kyōya le sait, il marque son passage sur ce monde dans la chair. Vouloir laisser une trace sur terre, c'est ce à quoi il aspire, de manière éphémère, mais cela revient au même. C'est une envie qui le taraude, qui l'rend fragile, peut-être même un peu fébrile, mais c'est là. Et ça efface malgré lui, ses peurs fugaces de thanatophobe, lui rappelant qu'il faut vivre. Il ne fait pas parti d'ceux qui considère que sa vie est futile, il a bien l'impression d'être sur terre pour une raison précise ; peut-être changer autrui ((ou embellir la vie d'un ami.)) Kyōya est spécial, Kyōya n'est pas normal ; et c'est ce à quoi il aspire, être tout, sauf banal. Alors l'homme continu son œuvre, ne perd pas de temps à glander ; il bosse à mort quitte à être irrémédiablement crevé ; juste pour laisser une trace avant de donner ses organes réutilisables. ((Car il sait très bien qu'il ne finira pas sa vie normalement ; on appelle ça le karma, très certainement.))

Avant je croyais que, si je mourrais dans un endroit maudit, mon âme n’irait pas au paradis. Mais aujourd’hui, putain, elle peut aller où elle veut, pourvu que ce soit ailleurs qu’ici.

Allongé sur le lit de sa chambre, il inspecte en silence le plafond et sa couleur blanche, ses pensées virevoltant au firmament de son inconscience. L'homme réfléchit, se pose des questions, cherche à se comprendre. Il se sait imperturbable, il se sait facilement exécrable et d'humeur assez détestable ; il est ce nuage noir au réveil et il est cet homme vénère en manque cruel de sommeil. Et pourtant, il a oublié qui il était, il a oublié pourquoi il est là, à quoi il aspirait autrefois. Il a oublié d'ouvrir les vannes quand sa coupe était pleine, il a oublié d'lâcher sa rage quand il avait la haine, il a oublié son amour qui va de paire avec sa peine. Mais il chiale Kyōya, intérieurement, d'vant sa connerie palpable. Il chiale devant sa propre déchéance, devant sa putain de malchance ; il hurle sa rage, à s'en briser les cordes vocales ; parce que Kyōya n'est plus et que "Coma" s'est installé. Il n'est plus qu'une ombre parmi le monde qui ôte la vie juste parce qu'on le lui a demandé. Il est cette faucheuse qu'il est persuadé ne jamais avoir souhaité devenir ; il est cet assassin qui se faufile sans un bruit. Il fait tout cela de manière propre, sans effusion, avec le plus de détachement possible ((c'est ce qu'il dit, mais il pleure trop souvent dans son lit.)) Coma, Kyōya, une personnalité dans un même corps, prisonnier d'une vérité qui n'existe plus, inconscient d'une ancienne vie qui a été emportée. ((Putain d'amnésie à la con.)) Mais il espère malgré tout, que demain, sera un autre jour.

Random Facts // Il boit trop de café ● Fume deux paquets de Seven Stars par jour ● Son travail en tant que tatoueur lui prend beaucoup de son temps ● De ce fait, il ne dort pas énormément ● Il a des cernes de bâtard sous les yeux ● Possède une cicatrice sur l'arcade et sur la nuque ● Boite vachement de la jambe droite ● Il a perdu trois centimètre sur sa jambe suite à une fracture ● A toujours eu une relation conflictuelle avec son père ● Aime par dessus tout sa mère et sa sœur ● Il vit en colocation avec un ami d'enfance ● Il ne peut pas s'empêcher de dire ce qui lui passe par la tête quitte à le regretter ensuite ● Adore les jeux vidéos et mater des films ● Trouve le monde beau malgré sa misère ambiante ● Est pratiquement imperturbable, en tout cas en surface ● Adepte du "j'dis ça j'dis rien, j'constate" ● C'qui donne souvent envie d'lui coller des putain de baffes ● A été forcé d'aller dans une école militaire par son père ● C'est ce qui lui a valut son Coma, d'ou sa colère contre le paternel ● Son amnésie partielle vient d'ailleurs de là ● D'quoi avoir doublement la haine ● Son dicton fétiche c'est "Tel est baisé qui croyait baiser" ● Il trouve que son pseudo au sein du gang est de mauvais goût ● Mais ça lui correspond tout à fait ● Il cuisine divinement bien et est une petite fée du logit ● Son amour pour les bains est légendaire ● Possède un tatouage sur la nuque, cachant sa cicatrice ●

● Enfance dorée, beaucoup trop aisée pour être légale
● Père dur à t'en faire gonfler la joue à force d'être claqué
● Fugue nombreuses, souvent héberger par son meilleur ami
● A connu les nuits sous des ponts avec quedal pour dormir
● Souhaite du coup, durant son adolescence, très vite, son indépendance
● Cassure nette entre son père et lui, causant de la peine à sa mère
● Sa sœur est son pilier et son soutien, mais elle quitte vite le cocon familial
● Suite à des soupçons sur son fils concernant son orientation sexuel, il décide d'en faire un homme, un vrai et l'envoi dans une école militaire
● Mais il est très vite victime de bizutage qui devient par la suite du harcèlement
● C'est d'ailleurs dans les toilettes de cette école qu'on lui éclate la tête contre le rebord d'un évier
● Et qu'on lui écrase la jambe à répétition, lui brisant le fémur
● Il est resté par la suite plusieurs semaines dans le coma
● Incapable de se souvenir de certaine chose, mais se souvenant parfaitement de son "accident"
● Il fut impossible pour lui de lasser ses chaussures et de vivre comme tout le monde pendant plus d'un mois
● C'est après avoir repris pleinement possession de ses moyens qu'il décida de partir de sa baraque et de couper tous liens avec son père
● Très vite il se mit en colocation avec son meilleur ami
● Il rejoins le gang Alcatraz d'abord en tant que simple membre, puis ensuite en tant qu'Assassin après un homicide involontaire et sa capacité à réagir rapidement
● Craignant pour sa vie, il accepta le poste, malgré sa réticence à tuer
● Dorénavant, il tente d'être détaché de tout ça, mais c'est peine perdue
● Les fantômes du passé sont toujours là pour lui rappeler les atrocités qu'il commet

cheshire ou leyna, whatever ; 24 ans, bientôt le quart de siècle ; kebabophile en puissance ; ma vie est foutue d'puis que j'ai mis les pieds ici ; coma c'est le personnage qui doit voir le jour d'puis ........................................... 3 mois ? preuve que j'suis faible, bref, me revoilà, de l'amour ((et merci encore à kohe/karma pour le code)) (((jtm fort as always)))


avatar
FT : Oikawa Tooru ; Haikyuu + Kim Taehyung
Crédit : ma propre race & la non race de Ab(do)s
Âge : 20
Présentation : DASH
Fiche de liens : RUN
Messages : 244
D/2
OHALALZLALALA CE PERSONNAGE
Par contre c’est quoi ce tease moi je voulais lire ET LA CEST LE NÉANT JE CHIALE FORT
CEci dit jtm
_________________



   
« We saw the mirage in the desert but we couldn’t grasp it »
In the end, we reached the mirage and it became our reality; The scary desert became the ocean with our blood, sweat and tears.
   


   

FC:
 
avatar
FT : OC de Bad Pharmacy.
Crédit : © cheshireFTW (love u), vertigo.
Âge : 26 ANS.
Habitation : SHINJUKU.
Présentation : WWW.
Fiche de liens : WWW.
Autres comptes : Pure, Jun.
Messages : 41
D/5
Ohlala
le voici, enfin
le messie personnage tant attendu
(en plus ça y est on peut admirer son arrivée en musique grâce à la fameuse playlist 8))
(qui commence par du arctic monleys, wsh)

Tu sais que j'ai bien trop hâte de voir le reste et que j'suis in love
(et aussi que je suis pas douée pour m'exprimer et que je fais de mon mieux)

 

J'me pose ici, j'attend la suite.
& en attendant j'épouse coma et je lui fais des gosses
parce que perfect housewife on le sait

avatar
FT : OC Luviiilove
Crédit : Me, Arashi, Raven ♡♡, Saya, Onyx, Snow, Crescendo ♥
Âge : 22 ans
Habitation : Shibuya
Fiche de liens : J'aime les omelettes.
Autres comptes : Hanabi Nakajima
Messages : 159
D/2
Olalalalalalalah
Je.
J'ai tellement hâte d'en savoir plus.
T'es beau.
Bisous.

_________________
Pour chaque éclat de rire, il faut une larme.
Code by Joy
Teams:
 
Les plus beaux:
 
Invité
Je pense que je te l'ai jamais dit jusque là mais tous tes persos me rendent un peu fragile
et là du coup j'ai hâte de lire la suite, tout ça tout ça
avatar
coma(tose)
FT : Zhan Zheng Xi - 19 days
Crédit : Pure Lulla & Ouam
Âge : 27 ans
Présentation : [url=lien]www[/url]
Fiche de liens : [url=lien]www[/url]
Autres comptes : Crescendo & Karas
Messages : 40
D/5
Ellipse ; Euh euh euuuuuuuh désolé mdr ??? mais j'ai squatté devant les oscars alors j'ai pas fini l'reste (mais ça arrive soon, don't worry about it) en tout cas j'suis ravie pour ta hype, ça me rend toute fébrile amour sur toi jpp

Acétone ; Et oui, le voilà enfin, désolé pour l'attente sweety tmtc j'ai eu des complications pour pas mal de choses donc j'ai pris mon temps (peut-être un peu trop ptdr) J'sais pas quoi te dire, juste comme Ellipse que tu m'rends fragile sérieux j'sais plus où me mettre (et en plus j'suis en pls cosmique à cause de ma migraine ophtalmique là donc laisse béton j'peux pas faire trop long) mais j'espère que le personnage sera à la hauteur de tes attentes jpp jtm !

Gypsophila ; Mais ohlalalala mais bb chat, mais je vais avoir la pression en fait si ça continue ; j'vais être toute stressée en mode "j'suis sur que j'vais faire d'la merde là" stop omg jpp xDDD en tout cas merci, mais j'suis pas aussi beautiful que toi bisous à toi !

Yuen ; ............ Alors, meuf, sache que, savoir que tu penses ça, ça me fait mais genre ultra plaisir, je m'y attendais juste ABSOLUMENT PAS du coup j'avoue que là j'suis six pieds sous terre. j'suis vachement une fragile là jpp j'espère que tu seras pas déçu par l'bonhomme et merci encore

(du coup ça arrive soon, merci à vous, vous êtes des amours sans déconner)
avatar
bonjour
FT : occultic nine // hashigami sarai
Âge : Inconnu
Habitation : Partout
Messages : 613
S/0
(toxi)coma(ne) de toiRe-bienvenue à toi parmi nous!  
Toujours un plaisir de te revoir avec de tels personnages
et une telle plume!

Je vais pas en dire davantage car j'attend de voir la suite pour crier ce qui sera très probablement, une déclaration en bonne et due forme! (Car l'on connait dorénavant au bout de trois comptes, ta proportion à créer des persos qui nous rend tous un peu fragile)

Sinon, le Dieu du ratio a parlé! Tu t'es en réalité retrouvé à égalité entre deux gangs (et je tairais le nom de l'un d'eux parce que Farhenheit aime créer du suspens), mais, par soucis d'équité, nous t'avons donc placé dans celui en ayant le plus besoin des deux, c'est-à-dire.... Alcatraz! Bienvenue chez les rouges, fais-leur honneur!

Sur ce, l'on te souhaite une bonne soirée, n'hésite pas si tu as la moindre question!



avatar
FT : Ronan Lynch ▬ The Raven Cycle.
Crédit : Yas & Rinnicutie
Âge : 25 ans.
Présentation : www
Fiche de liens : www
Messages : 40
D/5
ALCATRAZ !!!!
ahem.
t bo.
mais bon tout le monde sait déjà.
par contre c'est un peu vide je suis un peu triste quand même ://////
mais le visu. le v i s u.
aie aie aie déjà rien que pour ça j'suis in love.
il est perf.
& rien que "Coma" déjà ça donne envie jpp.
du coup j'ai hâte de voir le reste chez camarade
_________________

Somnifère
avatar
FT : Chrollo Lucilfer ( Hunter x Hunter )
Âge : 27 ans
Présentation : Monochrome
Fiche de liens : Cercle chromatique
Autres comptes : Fyodor
Messages : 65
D/4
Re-bienvenue~❤️ parmi nous, Cres d'amour.

J'attend la suite de la fiche avec impatience.

Gros bisous.
avatar
bonjour
FT : occultic nine // hashigami sarai
Âge : Inconnu
Habitation : Partout
Messages : 613
S/0
DélaisBonsoir à toi!

Suite au mp que tu nous as envoyé, nous venons te dire que ton délais de deux semaines supplémentaires t'as été accordé!

Bon courage pour ta fiche,

Fahrenheit

avatar
coma(tose)
FT : Zhan Zheng Xi - 19 days
Crédit : Pure Lulla & Ouam
Âge : 27 ans
Présentation : [url=lien]www[/url]
Fiche de liens : [url=lien]www[/url]
Autres comptes : Crescendo & Karas
Messages : 40
D/5
Somnifère ; sérieux quand j't'ai vu débarqué, en sachant que j'bossais déjà sur Coma avec une pote, j'étais heureuse ; parce que j'me suis dis que dans nos similarités, on trouverait un lien de ouf. Bon, j'sais pas si le personnage te plaira, mais en tout cas t'échappera pas à un lien 8D (surtout because Alcatraz, c'que j'avais pas trop prévu en plus ptdr) Donc c'parfait. En tout cas amour sur toi, tu m'fais trop plaisir ! Bref, j'te kiff !

Bookman ; Ohlalala, cette hype, j'étais pas prête sérieux, amour sur toi également, j'espère que la fiche te plaira à toi aussi (j'suis trop pas convaincue de c'que j'ai fais jpp) xDDD

Et du coup Fahr ; merci pour le délai, j'ai mis un coup d'accélérateur cette nuit vu que demain j'suis pas booké (et parce que j'en avais marre de la laisser traîner.) J'espère que cette fiche vous brûlera pas la rétine (et si y'a un soucis, hésitez pas à m'en foutre plein la tronche, j'ai l'cerveau en fin de vie en ce moment) (comme mes yeux )
avatar
FT : ochaco uraraka (+) jennie kim
Crédit : crescendo le + bo
Âge : la vingtaine, exactement elle sait pas
Habitation : sdf
Présentation : www.
Fiche de liens : [url=www]www. ♡[/url]
Autres comptes : nada
Messages : 45
D/5
i choked on air
pq chaque fois tu fais des persos déments comme ça laisse de la place aux autres idk
jtm bb
avatar
bonjour
FT : occultic nine // hashigami sarai
Âge : Inconnu
Habitation : Partout
Messages : 613
S/0
Ingonyama Nengw' EnamabalaHolà belle gueule!

Il faut l’avouer, trop de choses à dire sur Comatose, trop d’amour à crier, trop de kyattage à faire dans les règles de l’art (et oui, on fait pas les choses à moitié sur Rift).
On le répétera sans doute jamais assez, mais face à ce troisième compte, ta plume ne fait que se bonifier (comme le bon vin) même si, soit disant, comme tu dis dans ton dernier message, tu aurais « rushé » ta fiche. Qu’importe comment t’appelles ça, mais c’est toujours aussi plaisant à lire, le vocabulaire comme les tournures s’adaptent au caractère du personnage, ça donne quelque chose de vraiment personnel. Et puis Kyoya, ce cher Kyoya, est-ce qu’on peut en parler? Il y a de la douceur, de la bienveillance chez lui et c’est vraiment palpable. On sent que c’est quelqu’un qui gravite dans son propre monde, 50% du temps à mitrailler ce qui l’entoure pour admirer, 50% qui fait le satellite autour de ses pensées. En fait, j’ai l’image d’un astronaute sans casque ni oxygène. Qui se débat, entre la vie et la mort, qui s’accroche tel un survivaliste tout en prenant le temps d’étouffer pour admirer la beauté sidérale et nihiliste.

Je pars loin? Peut-être. Peut-être pas. Mais voilà, tout ça pour dire qu’il y a beaucoup de beauté dans son caractère. Vu son rôle d’assassin, on aurait pu s’attendre à un pet au casque, à de l’appétit pour la violence. Mais rien, rien de tout ça. Il reste profondément humain et vulnérable et ça ne dérange pas de le dire, de l’avouer. Et mon dieu, que c’est agréable et jolie à la fois que de lire des propos sur la vulnérabilité d’un tel, ça humanise tellement. Avec un père militaire violent, on se serait imaginé une envie de recracher, de vomir ce qui l’a empoisonné durant des années. Mais la violence ne semble pas faire partie du champ lexical de Coma. De la rancune, peut-être parfois de la colère, mais la violence n’est pas et ne sera jamais ancrée dans son ADN. Et je vais sûrement me répéter mais, c’est vraiment surprenant de voir un personnage de ce type avoir ce rôle. Mais comme tu le décris bien, ce n’est pas par choix, mais par circonstances que les choses se sont magouillées ainsi.

Détail parmi les autres, j’avoue que j’ai ris en lisant qu’il avait un avis sur le pseudo qui lui a été donné au sein d’Alcatraz, qu’il le trouve de « mauvais goût ». Parce qu’on en parle pas assez mais je suis sûr et certain que tout le monde n’est pas ravie dans le fond de se faire nommer tels qu’ils le sont. Et puis, malgré ce côté dur à cuir, cuirassé parce que trop tapé par plus fort mais surtout par plus con que lui, il y a ces petits facts qui donnent le sourire et qui allègent le tout. Car à y penser, Kyoya, on aurait envie de le plaindre, de se foutre un peu beaucoup en PLS pour lui. Mais décrit tel quel dans ta fiche, on dramatise vachement moins et l’on ne prend conscience qu’après les événements. Tout ça pour dire que ce côté, petite fée du logis, c’est diablement drôle et adorable, on va pas se le cacher qu’on l’imagine avec un p’tit tablier, les sourcils froncés, à préparer des bons petits plats.

Dans l’esprit du, peut te faire un festin avec trois fois rien, sans oublier qu’il peut te marquer et te faire bouffer tes dents si jamais tu dépasses les bornes. Il impose clairement le respect de par son passif, sa manière de voir les choses aujourd’hui malgré tout. Il aurait eu mille et une fois l’occasion de tomber dans la facilité de la violence, de se fermer au monde, aux autres. Mais on a l’impression qu’au contraire, tout ça l’a aidé à rester droit, à s’ouvrir. Kyoya, c’est de la sensibilité à l’état pur dans un écrin un peu cabossé mais plein de charme. On a envie de le voir s’épanouir et, la moustache de Fahrenheit détecte du drama possible avec ce perso.

J’pourrais converser des heures sur le cas Kyoya, lancer un hashtag, fonder une pétition pour qu’on aille tous pisser sur la tombe des gens qui l’ont meurtrie et j’en passe. Mais quoiqu’il arrive, Coma, il est là et il ready à survivre dans la jungle tokyoïte!



Avant d'aller arpenter les rues de Tokyo, n'oublie pas de recenser ton avatar. Tu peux aussi faire ta fiche de liens et poster une demande de RP ou répondre à une demande déjà faite.

Amuse toi bien parmi nous ♥️
Contenu sponsorisé
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum