dumb drunk people. arashi.
avatar
FT : miku hastune + halsey
Crédit : arashi & crescendo x2 & onyx & mieko
Âge : 20 ans
Présentation : i self-consume.
Autres comptes : ataraxie
Messages : 47
D/5
(shoot) & run
Mieko n'est pas quelqu'un qui tient les premiers verres d'alcool. Elle tient plus sur la longueur, voyez-vous, du genre à tout régurgiter la dernière, à pouvoir bien encore bien marcher, à comprendre qu'elle est un peu conne de rigoler pour rien. Non, Mieko devient juste excessivement heureuse, et aussi beaucoup trop bavarde, et sûrement très débile.
Elle n'était pas mal, n'exagérons rien. Le bois du bar faisait bien d'être là où il était, disons -merci à lui s'il nous lit-, et le barman, lui, voulait probablement être tout sauf présent. C'est que Mieko est mignonne, Mieko est jolie, Mieko est bien comme il faut, mais Mieko est trop reloue pour ceux qui ne veulent pas vraiment parler mais plutôt passer directement dans les toilettes au fond du bar, alors Mieko passe pas mal de temps à squatter une fois qu'on s'est rendu compte qu'elle n'était pas vraiment intéressée. Le point positif, dans tout ça, c'est qu'on lui ait payé un verre. Le point négatif, en vrai, c'est qu'elle renversait la moitié par terre.
C'est en faisant ce constat -après avoir fixé la tâche que le liquide faisait sur le comptoir pendant bien cinq minutes- qu'elle s'est révoltée. Non mais c'est vrai quoi -déjà, c'est qui l'alcool pour manquer de respect comme ça, juré elle le croise elle lui démonte la gueule.
Mais bon. Pas tout de suite, hein. Elle était pas sûre d'atteindre le visage si elle lui foutait un poing.
Elle se retourne vers son voisin. La musique est forte, elle a pas envie de crier pour la gueule qu'il a, alors elle mime de ses deux doigts. Il sourit. Elle a cinq secondes de blanc. Il a mal compris. Elle voulait juste une cigarette. Bordel.
Elle se tourne de l'autre côté. Encore des mecs. Tout un troupeau, comme une bande de hyènes qui récupèrent les morceaux. Elle sait même pas si on peut appeler ça chasser, à ce point-là -elle observe. Elle a une voix dans sa tête qui a pop, comme dans les reportages animaliers, gutturale, qui met grave le suspens. Parmi les membres du clan, certains individus veulent toujours se faire remarquer. Il s'agit généralement des plus faibles, qui doivent rester présents s'ils ne veulent pas se faire abandonner par la meute. Ouais, typique. Le mec est aussi jaune que de la moutarde, qu'un gilet de sécurité, qu'un canard en plastique, qu'un citron, qu'un.e lala des teletubbies. En vrai, il avait une tête de con. Il rigolait comme un con. Donc il devait être con, cqfd.
Et Mieko, elle était un peu fauchée. Eux, ils étaient à plusieurs. Alors voilà, il ne lui en faut pas vraiment plus. hé toi, conn-- Non, Mieko, c'était pas super malin de l'insulter. Elle s'approche, lui tape l'épaule, mâchouille sa paille, lève les yeux pour essayer de reconnecter ses neurones. attends je recommence. Elle lève un doigt, comme pour rendre le truc plus solennel, ou juste pour réussir à faire quelque chose. hé toi !! t'as une bonne tête -- de con je suis sûre t'es coriace dans le genre relou alors j'me dis, ah ! c'est un défi pour moi, t'vois fait genre que tu vois stp donc voilà, j'suis là, prêt à répondre à l'affront -- qu'est ta gueule face au monde ET DU COUP moi j'dis bataille de shots, celui qui perd il paie et allez, quoi, 2000 yen à l'autre, ça te va ? bah oui que ça te va. t'es pas un gamin. hein les gars, c'est pas un gamin ? ah, demander aux potes, le meilleur moyen de faire monter la fierté (et la connerie)

_________________

i could let my true feelings show on my face
without anyone seeing them

Invité

DUMB DRUNK PEOPLE


Ce soir, c'est soirée underground dans le fameux bar d'Akihabara. Ce soir, on se déplace à quatre. Bien qu'on soit que deux Meiji dans le lot, je porte toujours un truc qui montre -plus ou moins discrètement- à quel clan j'appartiens. Comme souvent, c'est un t-shirt dégueulasse -sous une veste que j'ouvre uniquement à l'intérieur car dehors ça caille sa race- qui arbore notre jaune. Mon nakama, quant à lui, ne porte qu'un bandana à son poignet.

On s'est posé à une table. L'ambiance a beau être dingue, c'est un peu la routine pour nous. Tranquille. C'est l'endroit où on se rend après avoir déjà commencé à tiser et bedaver dans notre coin pour éviter de dépenser tout notre fric. On s'est pointé là sans trop d'objectifs. La musique est bonne, la bière est bonne, et avec un peu de chance on tombe même sur des meufs bonnes. Seulement, c'est assez compliqué de les remarquer quand y a quasi pas de lumière, la fumée qui se répand partout et surtout lorsqu'on reste dans notre coin.

Pas grave, on passe quand même un bon moment. On se fait des vannes, parfois on se marre et parfois on se gueule dessus. Un des mecs, pas le meiji mais un autre, me demande à un moment : "mec, comment tu fais pour sortir aussi souvent récemment alors que t'es toujours fauché." Oh, mec. JE LUI AI TOUJOURS PAS RACONTE A CELUI-LA ! Bon, le fric j'ai déjà tout dépensé, mais il me reste mes souvenirs. J'enlève ma veste, déjà qu'il fait chaud ici, mais raconter cette histoire me réchauffe d'autant plus.

- Oh, mec. Tu sais le konbini qui a pété à Ike il y a 3 mois. [...]

J'essaye de raconter au mieux l'histoire, décrivant avec des gestes pour que l'immersion soit totale. J'ai déjà pratiqué l'exercice tellement de fois, rien ne m'échappe : le vieux tacot, le masque de ninja, la meuf qu'on a faillit éclater avec la boutique.

- ET LA BOOM : NUAGE EXPLOSIF NO JUTSU.

Je frappe un grand coup sur la table après avoir fait un signe de main random rappelant ceux de ninjas, bruit passant quasi inaperçu pour quiconque à plus d'un mètre de nous. Je marque une pause dans mon récit, ce passage me fait rire à chaque fois et surtout il permet de faire une bonne transition pour la fuite qui est moins belle. Mais pas le temps de reprendre, je sens quelque chose me toucher l'épaule.

Je me retourne : une pimbêche aux cheveux aussi bleu que le cul de doraemon vient me parler, et elle a l'air bien trop déchiré pour aligner plus de trois mots. Elle s'est cru dans un manga ou quoi ? Mais finalement, on en verra bel et bien. Des meufs bonnes. Je t'en pris ma belle, tu peux m'interrompre dans mon récit quand tu veux. Quoi ? me défier ? T'es prête à me filer 2k yens comme ça ? Mais c'est un ange celle-là. Say no more my cutie pie. "bah oui que ça te va. t'es pas un gamin. hein les gars, c'est pas un gamin ?" J'ai dit d'arrêter de parler, fermes-la en fait.

Les mecs sont encore plus hilare qu'après mon histoire. "Bah oui, mon bichon, ça te va n'est-ce pas ? T'es pas un gamin, hein ?" MAIS FERMEZ LA ?? J'ai envie d'en attraper un pour frapper sur l'autre là. "Aller, on vous paye les shots. Vas-y mollo avec elle Arashi." Ouais mais non, en fait. Vous m'avez même pas laissé en placer une bande de sous-race. Tsk. PAS LE CHOIX J'IMAGINE. 2k yens de toute façon, je peux large me refaire pour la soirée avec ça. Et puis clairement, elle tiendra pas plus de deux shots. Elle voudra peut-être même qu'un de nous la raccompagne.

- T'es sûre de vouloir faire ça, ma belle ? Je me sentirais mal de prendre 2 000 yens à une demoiselle si frêle.

Je me lève directement. Je suis plus grand qu'elle un peu, du coup je peux la mater de haut. Le combat a commencé au moment où elle m'a tapé sur l'épaule alors je lui montre d'entrée de jeu que je suis pas là pour plaisanter. Pas comme les mecs que j'entends pouffer de rire dans mon dos.

- Qu'on nous prépare les shooters.

Je me veux majestueux sur la dernière réplique. Un gamin ? Non mais elle croit quoi elle. Je suis l'équivalent d'un seigneur. Elle s'est pas frotté à la bonne personne pour un défi.

avatar
FT : miku hastune + halsey
Crédit : arashi & crescendo x2 & onyx & mieko
Âge : 20 ans
Présentation : i self-consume.
Autres comptes : ataraxie
Messages : 47
D/5
(shoot) & run
Et voilà. Ça avait pris plus vite qu'un feu de forêt, qu'un gamin devant un marchant de glaces, qu'un toutou qui bouffe son os. Elle voit qu'il la prend pas au sérieux, Mieko. Après tout, c'est connu. Les meufs jolies qui parlent trop, elles ont rien dans le ciboulot.
Elle regarde l'inconnu avec ses cils papillonnants, en gentille petite fille toute innocente (un peu tanguante mais encore debout). Plus ses potes parlent, moins elle a besoin d'en faire : maintenant, il doit montrer que c'est un HOMME un vRAI HOMME. Il pense que c'est dans la poche. Ça se voit à son regard, à sa manière d'être blasé mais pas trop, forcé mais d'accord. Elle rigole, Mieko -elle croit elle aussi que ça ira, et le fait est qu'un des deux aura fatalement tord. ahhhhh mais toi-- elle se colle à un des mecs, celui qui vient de proposer de payer son petit défi ; de base elle voulait juste s'y appuyer mais bon hein la gravité on la contrôle pas. t'as des bonnes idées. j't'aime bien. t'es mon préféré. Elle sourit, rigole un peu, et s’assoit sur un tabouret -enfin, d'abord, elle s'y appuie, et après elle lâche le sol. Non parce que vous savez, la gravité, tout ça. je suis -- certaine !! Elle lève le doigt en l'air, ferme les paupières en faisant l'affirmative. Elle s'en fout, qu'il la regarde de haut.
Au pire elle lui fout un coup dans les burnes, il va vite rapetisser.
et puis si tu te sens mal tu peux direct me les donner Elle ne perd pas le nord, Mieko. Elle a un sourire satisfait sur le visage, alors qu'elle continue à le regarder. Avec son truc fluo sur le dos, on peut pas vraiment le rater -au moins, elle saura où regarder, et même si sa vision devient un peu floue, ça devrait aller. En vrai, il lui fait penser à une chanson -black & yellow. Sauf que genre c'est une chanson sur une putain de voiture, et que c'est grave beauf. Sauf que la chanson a genre sept ans, et qu'il y a des dates de péremption sur tout. C'est pas Mieko qui dicte les règles. allez, c'est parti Elle ne lui laisse même pas le temps de réagir : les shooters arrivent, elle lui fait un clin d'oeil (sûrement un clin d'oeil bugé à la rihanna) et elle renverse la tête (ou alors c'est les autres autour qui tournent, qui sait).
Elle fait du bruit quand elle claque le petit verre sur la table. Allez. Et de un.


c'est le wink raté ok
_________________

i could let my true feelings show on my face
without anyone seeing them

avatar
bonjour
FT : occultic nine // hashigami sarai
Âge : Inconnu
Habitation : Partout
Messages : 612
S/0
Le membre 'Mieko Fawkes' a effectué l'action suivante : Jvais te refaire le portrait


'Combat ' :
Invité

DUMB DRUNK PEOPLE


La minette n'a clairement pas peur. Ou alors elle est tout simplement trop déchirée pour se rendre compte que c'est peine perdue. Son seigneur Arashi va bien s'occuper d'elle. Elle arrive à peine à s'asseoir, bientôt c'est à la petite cuillère qu'on va la ramasser. Je fais signe à un serveur, imitant le geste du shooter. Appelez ça le air shooting. On est cinq à table, ou plutôt quatre et demi, au moins il a comprit qu'il en fallait pas mal même si on sera que deux à les boire.

- Et toi si t'es trop mal je peux aussi te raccompagner chez toi.

Hors de question de refuser sa thune, et puis de toute façon je dois à peine avoir 300 yens en poche là. Je me remets à ma place. On se fixe pendant un court instant. Elle me sourit, donc je lui sourit. C'est pas des petits sourires de beaux gosses charmeur, mais plus ceux qui te disent que tu vas bouffer la poussière. Au moins, on est sur la même longueur d'onde. Je me tourne vers mon pote qui s'occupe de financer le concours, un homme brave celui-là. Je lui fait signe que c'est dans la poche, je lui payerai même son coup après.

Le serveur prend pas trop de temps à se ramener. Je me tourne à nouveau vers notre nouvelle amie. Son clin d'œil complètement pété me fait presque perdre ma concentration, mais c'est le signal de départ. CUL SEC. LET'S GO ! On fait claquer nos mini-verres contre la table en synchro. C'EST CALIENTE CE SOIR.

- Alors, on tient encore debout ? Je pensais qu'un te suffirait.

Clairement, un shooter ça te réchauffe de l'intérieur. J'avais peut-être la voix un peu plus roc que d'habitude, TANT MIEUX, elle trouvera ça plus virile. Tous mes sens sont en éveil. I'M IN THE ZONE. Un petit temps de pause est marqué, puis je me ressaisis d'un shot que je porte devant elle pour trinquer.

- Prête pour le second round ?

avatar
bonjour
FT : occultic nine // hashigami sarai
Âge : Inconnu
Habitation : Partout
Messages : 612
S/0
Le membre 'Arashi' a effectué l'action suivante : Jvais te refaire le portrait


'Combat ' :
avatar
FT : miku hastune + halsey
Crédit : arashi & crescendo x2 & onyx & mieko
Âge : 20 ans
Présentation : i self-consume.
Autres comptes : ataraxie
Messages : 47
D/5
(shoot) & run
C'est que d'un coup, il fait un peu chaud quand même. Elle s'en rend pas trop compte, qu'elle passe de moiteur habituelle dans un bar à je sais pas quel piment j'ai bouffé mais bordel jpp je meurs je suis au bout de ma vie. En plus, elle a raté son clin d'oeil, elle le s a i t, et la honte -relative, soyons honnête- lui donne encore plus chaud. Elle a le rouge au joue, en plus de l'avoir sur les lèvres ; elle a laissé un peu de couleur sur son verre. meeeeec, ça fonctionne vraiment ce genre de choses ?? ça fait fuir les filles de nos jours, de dire ça et elle se marre, parce que ça lui semble ridicule que certains y croient encore. Elle s'écroule un peu sur la table, au début c'était pas trop contrôlé mais en fait, la matière est froide alors elle se colle contre parce que bordel, c'est tout ce qu'elle veut, là, maintenant. pffff, steuplait, respecte-moi un peu (c'est un peu dur de la respecter pour le moment mais ça viendra ok)
Elle se relève, les coudes sur la table et le regard sur le truc jaune ; elle gigote sur sa chaise pendant qu'elle l'admire faire le fier. Elle sait qu'elle est plus dans le mal que lui, mais tout est dans le MENTAL. D'ailleurs, ce bouffon renverse la moitié d'un verre alors qu'il essayait de la défier -alors elle se marre encore plus, parce que c'est drôle, et parce qu'actuellement il lui en faut pas beaucoup pour rire.
Elle s'empare d'un autre shoot : elle réfléchit pas trop, le porte à ses lèvres et finit d'un coup. Ca brûle tout le long de la trachée, elle a l'impression de plus pouvoir parler pendant un moment mais -voilà, il fallait bien qu'elle fasse le kéké elle aussi. le prochain essaie de pas le renverser !!!! Et elle se marre. Parce que bon, au fond elle se trouve très drôle, Mieko.

_________________

i could let my true feelings show on my face
without anyone seeing them

avatar
bonjour
FT : occultic nine // hashigami sarai
Âge : Inconnu
Habitation : Partout
Messages : 612
S/0
Le membre 'Mieko Fawkes' a effectué l'action suivante : Jvais te refaire le portrait


'Combat ' :
Invité

DUMB DRUNK PEOPLE


Clairement, il y en a un qui contrôle beaucoup mieux que l'autre, et forcément ça ne pouvait être que moi. Tel le fier seigneur que je suis, je m'apprête à reprendre un shot, mais voilà qu'elle m'interrompt. Comment ça ne pas renverser ? Toi essaies de pas te renverser plutôt, tu tiens à peine sur ton tabouret ! AH. Mon verre est vide en fait, et la table est imbibée de mon breuvage sacré. C'EST ELLE QUI M'A RENVERSÉ MON VERRE ! Je sais pas comment elle a fait ça, mais j'ai encore le contrôle de mon corps donc c'est impossible que ce soit moi. En plus elle se moque de moi, cette catin.

- T'AS TOUCHÉ A MON VERRE, C'EST ÇA ?

Je claque mon verre vide sur la table trempée avec force et me lève vers elle, sourcils froncés. ELLE EST COUPABLE. Alors elle compte gagner en trichant ? Pas étonnant vu sa gueule, c'est clairement une arnaqueuse, mais moi on me la fait pas. Je suis pas le genre à tomber face à ses jolies sourires de sorcière.

La malheureuse tombe de son tabouret. C'est ça, inclines toi face à sa seigneurie Arashi et peut-être se montrera-t-il clément face à ton sort. Non. Dans tous les cas je gagnerai bientôt mon dû, et ce à la loyal. Mais relèves toi quand même, qu'on reprenne là où on en était.

- Relèves-toi. On a quelque chose à terminer toi et moi.

Je me remets à ma place, je manque de rater mon propre tabouret mais JE CONTRÔLE. Parfaitement. "Let's go." Et c'est en plein contrôle de mon corps que je me saisis d'un nouveau shoter, pour rattraper celui que je n'ai pas bu, et d'un deuxième, pour enchaîner direct au prochain tour. PAF ! Et d'un ! PAF et de deux !

avatar
bonjour
FT : occultic nine // hashigami sarai
Âge : Inconnu
Habitation : Partout
Messages : 612
S/0
Le membre 'Arashi' a effectué l'action suivante : Jvais te refaire le portrait


'Combat ' :
avatar
FT : miku hastune + halsey
Crédit : arashi & crescendo x2 & onyx & mieko
Âge : 20 ans
Présentation : i self-consume.
Autres comptes : ataraxie
Messages : 47
D/5
(shoot) & run
Femme à terre.
Elle sait même pas comment elle a atterrit là, les fesses sur le sol et la tête contre le tabouret -elle est sur le cul, autant physiquement que mentalement. Elle phase, histoire d'essayer de capter par a + b si elle est vraiment tombée comme une merde ou si A TOUT HASARD un adversaire très MAUVAIS JOUEUR l'a poussée pour LA FAIRE MOURIR et prendre ses 2000 yen.
Enfin elle pense ça vraiment à tout hasard hein.
je vais bien elle signale ça en levant une main en l'air, pour signaler qu'elle a pas disparu dans l'hyper-espace, qu'une faille temporelle ne l'a pas aspirée et qu'elle s'était pas non plus endormie.
Il y a un de ses potes qui l'aide à se relever, elle s'appuie sur lui plus que ce qu'il faudrait, et son poids plume a l'air de ne pas vraiment lui peser alors elle s'étale presque sur lui. Là, si elle tombe, c'est vraiment qu'ils sont deux à ne plus avoir d'équilibre.
encore en vie et elle fait le petit v de la victoire avec sa main encore complète, les yeux qui se ferment et le poids qui tangue vers l'arrière MAIS NON et j'ai pas fini ok, m'enterre pas de suite elle va récupérer un nouveau verre, renverse sa tête.
Le sol c'était bien en vrai.

_________________

i could let my true feelings show on my face
without anyone seeing them

avatar
bonjour
FT : occultic nine // hashigami sarai
Âge : Inconnu
Habitation : Partout
Messages : 612
S/0
Le membre 'Mieko Fawkes' a effectué l'action suivante : Jvais te refaire le portrait


'Combat ' :
Invité

DUMB DRUNK PEOPLE


Mon adversaire se relève. Elle essaye de me faire croire que tout va bien pendant qu'elle se relève sur mon pote, pourtant je la vois tanguer encore plus fort qu'un bateau prit dans une tempête. HEHE ET C'EST MOI LA TEMPÊTE. Ou alors c'est mes yeux qui tanguent ? Impossible, c'est elle. Le double shot est passé ULTRA bien. Je me rend compte que la musique m'emporte complètement, je tape des doigts sur la table comme sur une batterie sur un rythme effréné.

- T'es sûre de toi ? Moi je sens que ta fin est proche.

Je lui fait don de mon meilleur sourire narquois. Pour gagner une bataille, il est important de garder un avantage psychologique sur son adversaire. Je m'arrête dans mon solo de batterie et je jette un coup d'oeil aux shot restant. Il en reste pas beaucoup, mais il en reste au moins deux, alors je m'en saisis et en pose un devant la pimbêche bleue.

- Tu peux toujours abandonner maintenant si tu le sens mal, un de nous te raccompagnera à la maison si t'es sage.

Je lui rend son clin d'œil du début de partie maintenant qu'on approche de la fin, avant de basculer la tête pour prendre mon shot. J'en suis à combien déjà ? Ah oui, 2 000 yens en poche.

avatar
bonjour
FT : occultic nine // hashigami sarai
Âge : Inconnu
Habitation : Partout
Messages : 612
S/0
Le membre 'Arashi' a effectué l'action suivante : Jvais te refaire le portrait


'Combat ' :
avatar
FT : miku hastune + halsey
Crédit : arashi & crescendo x2 & onyx & mieko
Âge : 20 ans
Présentation : i self-consume.
Autres comptes : ataraxie
Messages : 47
D/5
(shoot) & puke
elle s'accroche. elle a les sens qui clignotent de partout et en même temps ses paupières qui se ferment à moitié ; un feu dans le ventre et des tourbillons d'ouragan, et pourtant -elle reste là, accrochée à la table comme une désespérée qui est à la recherche de son équilibre (ou de son amour propre)
elle ne le regarde même plus, l'autre débile, qu'il parle s'il veut, elle ne l'entend plus -si du moins elle l'a écouté un jour. elle aurait aimé dire qu'elle le faisait parce qu'il la soûlait, mais en fait elle n'a pas trop choisit : son cerveau est occupé à autre chose. il réalise quelque chose, fait a + b et envoie des signaux d'alerte qu'elle a un peu de mal à comprendre.
elle se relève -elle le voit prendre encore un shot, comme une insulte ultime, et ça lui donne une idée. elle se rapproche, après tout ils ne sont pas si loin, va poser sa main sur son épaule pour s'assurer de ne pas (encore) tomber. elle le regarde droit dans les yeux.
elle est prête.
elle ouvre la bouche.
et vomit dans son t-shirt.
elle le tient à l'horizontal histoire de ne pas en foutre par terre ; elle n'a pas beaucoup mangé alors il n'y a pas grand chose à sortir, se dit-elle, en confirmant que vraiment, parfois elle se dégoûte elle-même.
ah, bordel, ça la fait chier. elle va être fichée dans la boîte, elle pourra même plus venir.
ça la fait soupirer, alors qu'elle a encore l'acide qui lui brûle la trachée.
elle ne savait plus ce que ça faisait, d'aller si bien, puis si mal, puis si bien en moins de cinq minutes. peut-être qu'elle devrait le remercier pour ça. t'as triché dit-elle en tenant toujours son putain de tshirt meiji ; peut-être que c'était aussi pour ça qu'elle a fait ça. pour leur cracher dessus littéralement, même à un autre niveau. j'étais déjà bourrée comme si c'était une excuse -mais elle sait, mieko, qu'elle n'a qu'à attendre un peu qu'on remarque la scène pour qu'on la foute dehors et qu'elle n'entende plus jamais parler de ce mec.

_________________

i could let my true feelings show on my face
without anyone seeing them

Invité

DUMB DRUNK PEOPLE


Plus aucune réponse. Voilà, elle n'en peut plus. Je savais que ce combat était gagné d'avance, ahah. Elle s'approche délicatement de moi, à tout les coups elle espère me charmer pour éviter de payer. Peut-être même que tout ça n'était qu'un prétexte pour m'approcher. Approche ma mignonne, je prendrais soin de toi. Je la regarde d'un air satisfait pendant qu'elle s'avance. Elle agrippe mon t-shirt. Hola, pas si vite, me déshabille pas devant tout le monde. Je m'apprête à lui prendre le bras pour lui proposer d'aller autre part, mais un bruit bizarre capte mon attention. "Qu.. ?" ELLE ME GERBE DESSUS ??

- MAIS QU'EST-CE QUE TU BRANLES PUTAIN ??????!

Ma réaction est ultra lente, elle m'a surpris cette conne. J'ai capté trop tard. Je n'ai pas eu d'autres choix que de la mater pendant qu'elle se vidait sur mon t-shirt que je mets certainement pour la dernière fois. Si elle risquait pas d'en mettre en plus sur mon jeans, je l'aurais dégagé d'un gros coup.

AAAAAAAAAAH J'Y CROIS PAS. QUOI J'AI TRICHÉ ???? TU M'AS GERBÉ DESSUS, SALOPE. Je me relève direct et attrape le vêtement complètement massacré par le col pour le retirer avant que l'odeur me fasse vomir à mon tour et le balance au sol. AAAAAAAAAAAAAH. J'ai envie d'attraper sa petite tête et de lui faire du mal.

- TU CROIS QUE C'EST UNE EXCUSE ???

Je l'attrape désormais par son col à elle et lui hurle de toutes mes forces dessus. J'avais jamais hurlé comme ça de ma vie. La musique a beau être super forte, des gens nous regarde. Je vois l'autre meiji se marrer, tandis qu'un autre s'approche pour me retenir au cas où je pèterai un plomb. MAIS IL EST DEJA PÉTÉ MON PLOMB PUTAIN.

- Félicitation ma belle, en plus de l'argent tu me dois un t-shirt.

J'essaye de me la jouer diplomate. Je reste calme. AAAAAAAAAAAAAAH. JE VEUX LA DÉFONCER. Je reste calme. MAIS JE VEUX LUI FAIRE DU MAL.

Contenu sponsorisé
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum