Forum RPG | Tokyo | City & Gangs | NC-16
 

8bits ─ Arashi & Akashita

avatar

FT : Date Masamune - Sengoku Basara
Crédit : merci Arararashi

Âge : 28ans
Habitation : Shibuya-ku, Tomigaya, 2 Chome−34
Fiche de liens : nik lé jen

Messages : 127
D/1
8bits
Arashi & Akashita
••••


Il était impressionnant de voir que moins de dix années d'écart pouvait entraîner autant de différences entre deux générations. Pour Akashita, la différence se voyait dans les références et les attaches. En dépit de son côté violent et bourru, il n'en restait pas moins un être humain qui avait eu une enfance et des jeux qu'il appréciait. Il avait grandi avec certains êtres imaginaires qui avaient animé les cours de récréations de l'école primaire jusqu'à ce qu'il décroche. Et des fois, il était un peu nostalgique ; ce temps où rien ne semblait vraiment avoir d'importance, où s'engueuler pour un monstre capturé sous le pif du voisin était signe de réussite.
Le borgne sortait de la salle d'entraînement voisine lorsqu'il s'arrêta à l'arcade. Les cheveux tirés vers l'arrière, dévoilant pleinement son handicap, il n'attira pour autant aucun des regards. Les gens qui venaient ici n'étaient pas là pour se juger les uns les autres, apparemment. La musique énergique était à moitié masquée derrière les bruits des machines qui annonçaient les gagnants, game over et autres conséquences de chaque pression de bouton. Une salarywoman était en train de taper des bongo en compagnie d'une petite fille à couette, un rockabilly faisait du DDR et des ados tentaient d'attraper différents goodies dans des attrape-couillons. Si Aka n'était pas quelqu'un de très sociable, il n'appréciait pas moins l'ambiance décalée des salles d'arcade. Plus précisément des game center.

Le sac sur l'épaule, le borgne traversa les couloirs de la salle, déambulant entre les machines et les groupes, les lumières donnant une atmosphère de folie nocturne. Il n'était pas si tard pourtant ─ pas même huit heures du soir. Il faisait nuit noire dehors tout de même, et pour un étranger ce détail en plein été pouvait être perturbant ; le soleil levé à quatre heures du matin, couché à dix-neuf heures, quand les européens sont habitués à la lumière du jour jusqu'à vingt-deux heures.
Une machine attira son attention, alors qu'un couple s'en éloignait. Il y avait deux manettes, et plein de goodies débiles enfermés, ne demandant qu'à être attrapés. Parmi ces goodies se trouvait une petite figurine d'un personnage qui le renvoya subitement à son enfance ; Kitty N de Bust a Groove. Il se souvint alors des heures qu'il pouvait passer, sa manette de playstation dans la main, debout devant sa console, à danser pour tenter de garder le tempo des chansons et appuyer ses touches au bon moment.

Se décidant à tenter sa -pitoyable- chance et ses -minables- capacités, il sorti quelques yen de sa poche, faisant rapidement le compte. Il attrapa une pièce de cent yen et l'inséra dans la machine, lançant automatiquement lumière et petite musique.
Les doigts de la machine furent déplacés, s'ouvrirent, se baissèrent, touchèrent la figurine mais ne l'attrapèrent pas. Alors, il sortit une nouvelle pièce, se foutant un peu de ce qui l'entourait. Il n'était pas particulièrement attaché à l'idée d'avoir la figurine, ni déterminé, mais pourquoi pas après tout ? Il n'était pas à plaindre niveau argent et n'avait pas grand chose à faire, en plus d'être divertissant. Malheureusement pour lui, il n'était pas très doué pour la chose, l'absence de oeil droit posant quelques difficultés pour bien positionner la machine et calculer ses mouvements avec précision ─ pourtant, il n'avait aucun problème dans la vie de tous les jours. Il compris assez vite qu'obtenir la figurine lui serait vraiment difficile.

Concentré sur ce qu'il faisait, il faisait abstraction de ce qui l'entourait. De toute manière, le bruit étouffait le reste, et son angle mort l'empêcha de voir que quelqu'un s'installait sur la manette voisine.

••••

by Wiise
avatar

FT : Itsuki Minami [Air Gear]
Crédit : papy osseux

Âge : 18 ans
Présentation : La tempête
Messages : 53
D/5

8 BITS


Aujourd'hui, c'est aprem' rollers, je passe mon temps à zoner du côté de Roppongi. Ouais, pour une fois je me mélange aux randoms. Au milieu des pigeons comme je les appellent. Des gens qui viennent passer du bon temps en dépensant tout leur argent dans des parcs d'attraction hors de prix ou je ne sais quelle autre connerie. Aussi un endroit susceptible d'attirer des mecs pas nets, alors je guette.

Je termine l'observation de la zone dans un game center random. L'un des plus grands de la ville parait-il. Le seul endroit correct où passer un bon moment. Seul problème, j'ai jamais de thunes et cet endroit aussi, c'est un putain d'attrape pigeon en vrai. J'ai à peine fait deux game sur des machines en solo que j'ai déjà les poches vidées. Meh, je retournerai faire le tour des distributeur demain.

Aaaah~ ces gens. Ils sont là, tout innocents. Ca donne presque envie de chambouler leur quotidien en cassant tout. Une petite bombe, ou un groupe de casseurs Meiji armés de battes de baseball. La foule qui passe de la joie à la panique, un véritable spectacle. Mais je suis pas là pour ça aujourd'hui. Un type borgne capte d'ailleurs mon attention. Cheveux attachés, épaules carrés. Mon capteur me dit qu'il est pas net. Je n'irais pas jusqu'à dire qu'il est d'un gang rival, en tout cas je ne le connais pas et il mérite qu'on jette un coup d'oeil.

Je glisse avec mes rollers jusqu'à la borne à sa gauche. Il essaye d'attraper une petite figurine, je m'accoude à la borne à côté pour regarder. Lui aussi, c'est un de ces nerds ? Il en a pourtant pas la dégaine. Vu la gueule de la figurine qu'il essaye d'attraper, il doit juste bien cacher son jeu. Un dur à l'extérieur, mais un vrai petit pervers dégueulasse à l'intérieur. Le genre à mâter sous les jupes de ses figurine, tu vois ? En tout cas, il n'a aucune technique. Si ça se trouve, je me trompe même et il essaye en réalité d'attraper la pochette à côté ou je ne sais quoi.

- Alors, on galère ?

Je lui fait un petit sourire provocateur, histoire d'être sûr qu'il me capte direct. Vu son oeil et le bruit ambiant, je serais même pas étonné qu'il m'avait même pas calculé depuis le départ.

- Vu comment t'es parti, tu vas vider toute ta thune sans même attraper quoique ce soit. 500 yens et je la débloque instant.

N'importe qui est au courant que ces conneries s'attrapent en plusieurs essais et qu'en mettant un peu plus, tu gagnes un essai supplémentaire. Bwarf, ça a pas l'air d'être de son âge, après tout. Je force un peu sur le sourire, ça le mettra en confiance. Ou pas. On verra sa réponse. Si j'arrive à chopper la figurine je pense que j'ai moyen de la vendre le double dans un shop à côté.


_________________
avatar

FT : Date Masamune - Sengoku Basara
Crédit : merci Arararashi

Âge : 28ans
Habitation : Shibuya-ku, Tomigaya, 2 Chome−34
Fiche de liens : nik lé jen

Messages : 127
D/1
8bits
Arashi & Akashita
••••


Concentré sur ses actions, le borgne en avait un peu oublié ce qui l'entourait. En vrai, il était juste frustré de pas y arriver. C'était pas son domaine, mais il se sentait un peu con d'abandonner maintenant. Mais y passer toute sa thune ? Non, quand même pas... Il allait devoir s'imposer une limite. 500yen de plus, allez.
Et c'est là qu'il entendit une voix. Pris de court, le métis cacha sa surprise et pivota juste la tête pour que son oeil bleu puisse dévisager le responsable de sa surprise. Un gamin. En tout cas avec le jeu de lumière, il en avait bien la tronche ─ la dégaine, le regard, les tifs en pétard. Il semblait se moquer, mais cela n'étonnait pas Akashita. Après tout, les game center regorgeaient de jeunes espiègles prêts à railler les vieux qui échouent. Des jeunes qui s'entraînaient durs à leur jeu favoris pour devenir le futur n°1. S'il n'y en avait pas maintenant, il n'y aurait jamais de salarymen capables de mettre une raclée aux high score.

...

Devant la proposition du jeunot, Akashita demeura silencieux. Il le dévisagea un instant, analysant rapidement la situation ; s'il s'en allait, il fuirait. S'il se montrait trop borné, il se ridiculiserait, et vu l'air espiègle du môme, il en entendrait parler ─ bien que le faire taire ne serait probablement pas un gros challenge en soit.
Alors, il sortit 500 yen de sa poche. Pas une grosse fortune. Il s'en fichait un peu. Il était, en vrai, un peu curieux de savoir comment le gamin allait s'y prendre. Sa fierté ne prenait pas vraiment de coup car il était parfaitement conscient que deux yeux valaient mieux qu'un dans certaines situations, et que ses sens et son instinct ne faisaient pas tout.

500.

Il les posa tranquillement dans la main du jeune, prêt à le choper au col s'il se carapatait avec son fric pour aller le dépenser ailleurs. En arrière plan, la musique avait changé, sur un ton un poil plus agressif et rapide.

••••

by Wiise



[hrp: tu m'excuseras c'est pas super rempli mais y'a pas grand chose à commenter sur le fait qu'il donne 500 yen une partie de moi a envie d'un dé chance pour voir si ton perso arriver à choper la figurine mdr]
_________________
avatar

FT : Itsuki Minami [Air Gear]
Crédit : papy osseux

Âge : 18 ans
Présentation : La tempête
Messages : 53
D/5

8 BITS


Vu comment le mec me mate, il doit être vénèr'. Il n'a pas aimé mon offre ou quoi ? Ça cogite sec en tout cas. S'il dit non, mon kiff aurait été de récupérer la même figurine sur une autre machine pendant que lui se ramassait lamentablement. Mais j'ai pas de thune. Je suis à sec, donc s'il voulait bien se faire pigeonner calmement, ça m'aiderait ?

- 500.
- Merci pour votre confiance, monsieur.

Parfait, le pigeon est bien docile et me file l'argent. J'incline la tête et fait une courbette tel un petit employé qui remercie son client de s'être gentiment fait avoir. Je n'ai qu'à lancer la machine, des lumières s'allument et les pinces s'activent. Je déplace une première fois sur le côté, puis à la verticale.  Je commence par bouger les autres goodies de nerds qui encombrent ma cible. J'échoue au premier coup, évidemment. La petite mélodie humiliante s'enclenche.

- T'inquiète, ça fait parti du plan. Je l'aurais avant le dernier essai.

Chaque nouvel essai, je suis un peu plus focus. Ce serait con que je me ramasse comme une merde. Au pire, c'est pas mon argent. Mais si je me tire avec la figurine ça fait pas loin de 1,000 yens qui se glissent dans ma poche. "J'y suis presque." Je marmonne alors que je commence le quatrième essai. Encore une fois : gauche, bas, les pinces descendent.

Hop, le petit chat est tombé dans le trou. D'ailleurs, je sais toujours pas d'où vient ce truc. Sûrement un truc has been de vieux. Je prends la figurine, calmement, dans la fente. Elle ressemble vraiment à rien, même en regardant de plus près. Je comprendrais jamais les délire de ces nerds collectionneur.

- Aller, Ja ne ~. Il te reste trois essais.

J'arrête les petits sourires niais, je lui montre patte blanche d'une main alors que l'autre tient sa petite chatte. Je profite que quelqu'un passe pour me glisser derrière et me tirer avec mes rollers. Hop, avec ça je vais bien bouffer ce soir. J'ai grave envie de brochettes, là maintenant.



J'ai lancé un dé pour savoir en combien de coup je l'aurais
_________________
avatar

FT : Date Masamune - Sengoku Basara
Crédit : merci Arararashi

Âge : 28ans
Habitation : Shibuya-ku, Tomigaya, 2 Chome−34
Fiche de liens : nik lé jen

Messages : 127
D/1
8bits
Arashi & Akashita
••••



Il y avait quelque chose de dérangeant sur le visage de ce gosse. Une insolence extrême qui lui rappelait son propre comportement des années auparavant, lorsque qu'il noyait toutes ses phrases dans le sarcasme et l'ironie. Une pointe d'amusement à l'idée de se retrouver face à un mini-lui se retrouve dans son regard, alors que les pinces s'activent.
Il savait s'y faire, le môme. Akashita s'étonnait un peu de l'avoir laissé faire, n'étant pas forcément le genre à se reposer sur les autres. Pas forcément ? Absolument pas en fait. Et ce qu'il aurait dû voir venir se arriva.

─ Allez, Ja ne ~. Il te reste trois essais.

Avant même que le borgne n'ait eu le temps de réagir, le gamin disparu. Evidemment. Rictus. Le borgne sentit ses doigts serrer la lanière de son sac alors que son regard pivotait sur le côté. En roller hein ? S'il sortait de la salle d'arcade il serait beaucoup plus rapide et difficile à rattraper. Il n'y avait pas trente-six solutions pour apprendre les bonnes manières à un ado en crise.
Akashita partie en sens inverse, son oeil vérifiant rapidement les alentours. Une coiffure en pétard comme celle du gosse et un mouvement fluide avec ses rollers, ça se repérait assez vite ; surtout que ça lui donnait des centimètres supplémentaires. Là, juste en face. Un geste souple, puissant, et le sac fut envoyé. Sac rempli de bouteilles, de fringues, de poids, même. Parce que, pour rappel, il sortait de la salle d'entraînement.

Le sac vola en ligne droite et percuta le morveux en plein dos, touchant au passage un gars qui ne faisait que passer à côté. Dans les secondes suivirent, c'était l'ombre d'un homme pas très content qui surplombait ses deux victimes.

Je suis désolé, mon sac a glissé.

Derrière ses fausses excuses, un ton menaçant. Son corps faisait barrage et le sac était toujours par terre. Se baissant, Akashita regarda le petit voleur intensément, avec l'ombre d'un sourire malsain.

Tu veux qu'on joue à qui fout le plus la misère à l'autre ?

Jouer. Jouer. Il avait bien la tronche d'un joueur, ce gamin insolent. A quel jeu pouvaient-ils donc jouer ?
Et autour d'eux, les regards semblaient déceler que quelque chose se passait, et que ça pouvait potentiellement mal tourner. Leurs visages étaient déjà fichés.

••••

by Wiise

_________________
avatar

FT : Itsuki Minami [Air Gear]
Crédit : papy osseux

Âge : 18 ans
Présentation : La tempête
Messages : 53
D/5

8 BITS


En vrai, au lieu de prendre des brochettes, je pourrais essayer de gratter des Takoyakis quelque part. Où est-ce que je peux trouver ça à Roppongi ? Est-ce que je devrais pas passer à Akihabara pour récupérer le meilleur prix possible pour la figurine et manger là bas ? Rien que d'y penser, mon dieu, ça fait tellement longtemps que j'ai pas graille de Takoyakis !! Mais j'y suis pas encore, va falloir que je me bouge, surtout si je veux bouger à Aki putain. Je me faufile toujours entre les gens pour pas que l'autres me rattrape. Le seul moment chaud c'est quand je descend les escaliers, après une fois dehors je suis tranquille. Il me rattrapera jamais le type, hé hé.

BOOM

Un truc lourd me pousse dans le dos. J'ai même pas le temps de capter ce qui se passe que je rentre dans le mec à côté de moi et le renverse. Damn, ça m'a niqué le dos. J'écrase le type pour essayer de me relever mais avec les rollers c'est la galère, je me retrouve le cul sur le sol. Je lève la tête en me frottant les cheveux. Aie, aie, aie. Qui est le fils de pute qui m'a poussé comme ça ? Ah. C'est lui.

- Je suis désolé, mon sac a glissé.

Il me mate de haut, je vois à peine son visage avec la lumière derrière son dos, mais je le reconnais à son allure. Le pigeon pouvait pas rester calmement à sa place ? Comment il a pu me rattraper aussi vite ? Je regarde sur le côté. Ah. Son sac. IL A FOUTU QUOI DANS SON SAC PUTAIN ???! Il m'a défoncé le dos cet enculé ! Je laisse un "fils de..." glisser entre mes dents. Il y a une arme dedans ou quoi ?

- Tu veux qu'on joue à qui fout le plus la misère à l'autre ?

Il se baisse à ma hauteur avec un vieux sourire. Tssk. Il est clairement plus balèze que moi, et puis son sac fait PUTAIN DE MAL. Je le mate noir. En vrai, je sais pas quoi faire. La force ça sert à rien, il faut juste être le plus intelligent. C'est ce que Dooms me disait. Il y a du monde qui nous regarde. Il va pas me buter, il y a des caméras et des témoins partout.

- Tu préfères pas plutôt profiter de tes derniers essais ?

Je lui fait un petit sourire, même si je suis clairement dans la mal. Le type qui est tombé avec moi est complètement perdu, il comprend rien à ce qui lui arrive. Il profitait tranquillement de la salle quand un type lui est rentré dedans puis qu'un autre type, super balèze, lui a bloqué la sortie. J'suis sûr il se pisse encore plus dessus que moi alors qu'il n'a rien à voir dans l'histoire. Tout ça pour une vieille figurine. Tssk. Elle est sous ma main, elle est pas cassé mais elle a l'air complètement tordue. Adieu ma thune, les revendeurs la reprendront même pas 300 yens.

- Désolé, j'ai plus une thune du coup je peux pas jouer !!

J'ignore le mec devant moi, je regarde les escaliers vers la sortie qui sont derrière lui. La meilleure solution, c'est le passage en force, je pense. Je lui balance sa figurine à la gueule et j'essaye de me glisser derrière lui en profitant de l'effet de surprise. En le poussant s'il le faut ! Tout va très vite. Si ça passe, faut que je gère pour pas me casser la gueule en descendant. Damn, je le sens tellement mal.



J'ai voulu lancer un dé pour le yolo mais dans tous les cas même si il passe t'as qu'à te dire qu'il s'est ramassé dans les escaliers

_________________
avatar
bonjour
FT : O.C. // Re°
Âge : Inconnu
Habitation : Partout
Messages : 314
S/0
Le membre 'Arashi' a effectué l'action suivante : Jvais te refaire le portrait


'Combat ' :
avatar

FT : Date Masamune - Sengoku Basara
Crédit : merci Arararashi

Âge : 28ans
Habitation : Shibuya-ku, Tomigaya, 2 Chome−34
Fiche de liens : nik lé jen

Messages : 127
D/1
8bits
Arashi & Akashita
••••



Ce regard, ce sourire, ces paroles ; toute l'assurance du sale gosse pédant qui l'exaspérait. Parce qu'il l'avait été. Parce qu'en un sens, il l'était toujours, et il ne supportait pas ceux qui lui ressemblaient. L'envie de lui mettre une torgnole lui rongeait sévèrement le bras, mais il n'en était pas encore à céder aux pulsions.

─ Tu veux pas plutôt profiter de tes derniers essais ?

Ses essais ? Ah, oui, la machine. Non, en vrai il n'en avait plus envie. Le visage se leva brièvement, et le regard hautain qu'il affichait exprimait clairement "non, je préfère venir te casser la gueule". Tellement de tendresse. La figurine subitement était aux oubliettes, et seul le visage du petit con méritait son attention. C'est pour ça qu'Akashita ne vit pas venir la figurine dans sa tronche qui manqua de lui percuter le seul oeil valida, l'obligeant à détourner le regard un instant alors que le morveux le repoussait pour s'enfuir. Se retenant de tomber de justesse, le borgne eu bien une seconde de temps de réaction, seconde durant laquelle il vociféra une insulte. Les gens autour ? Des détails. Ils allaient devenir des détails. On ne refait pas un buffle lorsqu'on le titille.
Récupérant son sac comme étant sa principale arme du jour, le se releva rapidement et parti dans la même direction que le mec à rollers, sautant à son tour par dessus la rambarde pour... euh... descendre les escaliers plus vite ─ ça faisait un peu ours pas content, gros mastodonte qui fait trembler le sol et provoque des tsunami lorsqu'il atterri. Non en vrai, c'était pas génial pour les chevilles, mais que voulez-vous, un abruti comme Akashita, ça vivait pour prendre des risques et manquer de bousiller son corps à chaque instant.

T'es fini, petit con !

Mais voilà ; il venait de récupérer la seconde qu'il avait manquée, et alors qu'il s'élançait pour attraper la tignasse noire qui cherchait à s'enfuir, ses doigts se tendant inexorablement vers le crâne qui s'éloignait.
Autour d'eux les gens remarquaient bien que ce n'était pas une course-poursuite qui allait se terminer en câlin. Certains se poussaient déjà de leur passage, anticipant d'éventuels chocs qu'ils ne voulaient pas se ramasser. On ne pouvait pas en dire autant des portes automatiques qui s'ouvraient, se fermer, et les gens qui, cachés derrière les machines, murs ou piliers, ne pouvaient pas voir ce qui arrivait droit sur eux.


••••

by Wiise


[ Si ça foire t'as qu'à dire qu'y'a une poussette qui bloque le passage mdr ou truc du genre tsé ]
Edit : MDR evidemment fallait que je rate t'as qu'à faire intervenir un truc qui fait qu'il chope pas la bonne personne xD
_________________
avatar
bonjour
FT : O.C. // Re°
Âge : Inconnu
Habitation : Partout
Messages : 314
S/0
Le membre 'Akashita' a effectué l'action suivante : Jvais te refaire le portrait


'Combat ' :
Contenu sponsorisé
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum